vendredi 13 avril 2018

[Chronique] Hex in the City, Episode 1 - Dorian Lake

Littérature de l'Imaginaire


Saga : Hex in the City
Titre : L'éventreur de San Francisco
Episode : 1
Auteur : Dorian Lake
Editions : Noir d'Absinthe
Genres : Urban Fantasy, Polar
Pages : 154
Sortie : 6 Mars 2018
Prix : NumériquePapierAudio

L'audio est lu par Marie Tinet chez Ondes Littéraires







SERVICE PRESSE
Ondes Littéraires






Résumé : Un tueur en série sévit à San Francisco. Rien ne l’inquiète : ni la loi, ni les remords. Malheureusement pour lui, Taylor, une sorcière au passé trouble et au caractère de feu, décide de s’en mêler…






Avis : Pour commencer un grand merci à Dorian Lake et à Ondes Littéraires pour l'envoi de ce service presse audio et numérique.

Nous faisons la rencontre de Taylor, une sorcière qui fuit son passé et qui cohabite chez sa cousine policière à San Francisco. Elle bosse en tant que barmaid au "Witch Hour" et publie divers articles sur son blog.
Mis à part ses pouvoirs et son passé, elle a une vie plutôt simple. Enfin ça, c'était avant qu'elle ne parle du "Tueur de San Francisco" sur son blog..

J'ai donc commencé ma lecture de cet épisode grâce à l'audio, dans ma voiture, quand je partais pour mes oraux de Reims et d'Amiens. Je dois dire que je suis tout de suite entrée dans l'histoire et ça m'a beaucoup aidé à penser à autre chose.
Très vite, je me suis faîtes une idée des voix des personnages et des mimiques qu'ils pouvaient avoir et je me suis rendue compte que mes idées n'étaient pas toujours en accords avec le style de voix que je pouvais entendre. Ce n'est pas grave en soit puisque j'ai fini par m'y faire et j'aimais de plus en plus ce que j'écoutais. L'histoire est captivante du début à la fin !

Quelques jours plus tard, je me suis mise à lire l'épisode numérique. L'ayant déjà lu en audio, je voulais prendre le temps de plonger dans l'histoire, d'apprécier les personnages et la plume pour ne pas finir trop vite mais.. au final,  je n'ai pas tenu longtemps et je l'ai très vite lu.

Taylor c'est le genre d'héroïne que j'aime énormément : têtue, surprenante et qui n'a besoin de personne pour se sortir des problèmes dans lesquels elle plonge tête baisser, ... bref, le genre de nana à qui tu as autant envie de mettre des claques que de prendre dans tes bras. C'est une femme courageuse et elle n'a vraiment peur de rien.
En plus de Taylor, nous suivons d'autres points de vue comme celui de Lionel, un vampire qui a transformé sa première humaine, Kathy, et a qui il doit tout apprendre en continuant ses affaires professionnelles. Si j'ai vite apprécié le personnage de Lionel, j'ai eu un peu plus de mal avec celui de Kathy.. oh, j'ai bien compris pourquoi elle se comportait comme ça mais quand même!
Mais aussi le personnage de Jake, l'oncle de Taylor, qui est détective privé, ancien policier,  qui a tout perdu de sa vie passée. C'est donc un personnage déprimé et triste mais il a tout de même beaucoup de courage et n'hésite pas à se mettre en danger pour ceux qu'il aime.
Tous les personnages et toutes les mini intrigues sont liées entre-elles, nous l'apprenons d'ailleurs au fur et à mesure de notre lecture.

C'est vrai que je me suis très vite attachée aux divers personnages qui ont tous un rôle à mener dans l'intrigue globale. Je suis d'ailleurs très curieuse d'en apprendre plus sur les prochaines découvertes de Jake ou sur ce que mijote Lionel.

J'ai déjà pu lire le premier roman de Dorian Lake : Isulka la Mageresse 1, et j'avais adoré sa plume que je trouvais fluide, prenante et très addictive. J'ai retrouvé la même chose avec ce premier épisode et, pour le coup, je suis vraiment très impatiente de découvrir la suite des aventures de Taylor, Jake, Kathy et Lionel.

Dorian Lake est un auteur à suivre ; il a beaucoup de talent et une imagination folle. Perso, je suis accro !








2 commentaires:

  1. Bien vu les petits rainbow flags ! Bien plus à propos que des étoiles ^-^

    Merci pour la chronique et ton enthousiasme, c'est tout ce que peut espérer un auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec Aurélie et ma sœur, nous préférons aussi plutôt que les simples étoiles ^^' on en avait avant mais on s'est lassé.. enfin surtout moi pour le coup ^^

      Avec grand plaisir !

      Supprimer