samedi 10 février 2018

[Chronique] Echauffement - Jeanne et Louise Corolle


Titre : Echauffement
Auteurs : Jeanne et Louise Corolle
Autoédition
Genre : Romance sportive M/M
Pages : 245
Sortie : 12 Décembre 2017
Prix : Numérique






SERVICE PRESSE






Résumé : Caleb Sparkles, 19 ans, appartient à l’un des plus grands clubs de football d’Angleterre. Même s’il est encore loin d’être la star de son équipe, il est habitué à avoir une vie plutôt facile. Les paillettes et les filles qui rêvent de le mettre dans leur lit, il connaît… mais il n’a jamais rencontré le grand amour. Quand il croise Gary Devlin à une soirée chez des amis communs, il est troublé par sa personnalité froide et son regard sévère. Le lendemain, ses amis sont formels : Devlin ne l’a pas quitté des yeux de toute la soirée. Mais pourquoi ce prodige de l’équipe adverse s’intéresserait-il à lui ? Et surtout, pourquoi cette simple idée le met-elle dans un tel état ? Caleb doit absolument percer le mystère. Son cœur en sortira-t-il indemne ?




Avis : Pour commencer, un grand merci à Jeanne et Louise Corolle pour la proposition et l'envoi de leur roman numérique.

Nous faisons la rencontre de Caleb Sparkles, un jeune homme, joueur de foot dans un grand club d'Angleterre, qui a 19 ans. Il n'est pas encore très connu mais côtoie déjà de grands noms.
Lors d'une courte soirée, il croise Gary Devlin, un joueur dont il est très fan, et tombe quasi directement sous son charme. Gary l'intimide beaucoup mais, après cette fameuse soirée, il prend les devants et engage la conversation par message.

Même si c'était une bonne lecture, j'ai tout de suite pensé aux deux romans d'Amhéliie et Maryrhage (Hors Jeu - Inside Lines qui était disponible sur leur blog) qui sont deux romances M/M dans l'univers du foot et, sans forcément m'en rendre compte tout de suite, j'ai commencé à penser beaucoup trop à ces deux romans plutôt qu'à ma lecture. C'est limite si je ne m'attendais pas à voir surgir des prénoms au fil du récit. J'ai eu beaucoup de mal à m'empêcher de penser à ces romans, je ne sais pas trop pourquoi parce que même si c'était des coups de cœur, c'est pas la première fois que je lis deux romans dans le même style quasiment à la suite et sans avoir ce pseudo blocage. J'ai fini par me vider la tête et j'ai commencé à apprécier ma lecture à ce moment là. Pas que je n'aimais pas avant mais j'avais trop cette impression de "déjà vu."

Caleb et Gary commencent leur relation de manière sexuelle et c'est tout ; pas de sentiments, juste du sexe. Le truc c'est que Caleb est un romantique dans le fond et aimerait au moins un peu de tendresse. Gary a du mal, surtout qu'il a une grosse pression sur le dos, mais il fait des efforts.
Ils discutent beaucoup par messages ce qui n'aide pas forcément à mettre en confiance les deux hommes dans cette relation particulière. Ils se disputent souvent pour des choses futiles et j'ai eu envie de les secouer pour qu'ils se rendent compte que leur comportement est enfantin.

On suit uniquement les pensées et le point de vue de Caleb du coup je me suis sentie moins proche de Gary qui, pourtant, est le personnage que j'ai le plus apprécié dans ce duo. Caleb est gentil mais j'ai trouvé qu'il ressemblait plus à un enfant en fonction de ses remarques, pensées ou agissements. Pourtant j'ai 21 ans donc, par rapport à moi, il ne fait pas si jeune que ça mais c'est beaucoup moins bien passé que ce que j'aurais voulu.

La fin est, pour moi, très abrupte, peut-être trop. En soit, ça se termine pas mal mais je m'attendais à avoir quelques pages en plus. Disons que là c'est beaucoup de suspens, on se doute que tout ira bien pour eux comme dans les contes Disney mais.. je sais pas, il me manquait quelque chose.

Au final, ce n'est pas une mauvaise lecture et je pense que j'aurais plus apprécié si je n'avais pas lu Inside Lines quelques semaines plus tôt et si je m'étais attachée au personnage de Caleb, ce qui n'a pas vraiment été le cas.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire