samedi 21 octobre 2017

[Chronique] Elisabeta - Rozenn Illiano

Littérature de l'Imaginaire

Titre : Elisabeta
Auteur : Rozenn Illiano
Illustrations : Xavier Collette
Editions : OniroProds
Genre : Urban Fantasy
Pages : 540
Sortie : 1er Septembre 2017
Prix : Papier





SERVICE PRESSE
Via simplement(.) pro




Résumé : « « Le Cercle » désigne une société secrète cachée dans les ombres de l’Histoire depuis ses balbutiements, et fédère le peuple immortel que les humains nomment « vampires ». »

En France, Saraï est une jeune immortelle assignée à résidence depuis toujours ou presque. Elle a été jugée pour avoir manifesté un pouvoir parapsychique interdit, un don qu’on lui a retiré avant de la marier de force et de la contraindre à ne jamais quitter sa maison.
En Italie, Giovanna est une mortelle qui vit en compagnie d’un vampire, et dont elle est la seule source de sang. Elle non plus n’a pas eu le choix : née dans une famille proche du Cercle, elle a dû se soumettre à leur autorité et quitter sa petite vie toute tracée.

Jusqu’à ce jour de novembre 2014, quand une éclipse solaire se produit. Le phénomène réveille le don endormi de Saraï. Giovanna, quant à elle, est agressée dans sa propre maison par un immortel, qui lui donne de force la vie éternelle. Depuis, le Cercle les menace de mort, car il ne tolère pas les écarts de ce genre.

Grâce à son don, Saraï entend l’esprit d’une ancienne Reine immortelle, Elisabeta, dont l’âme est piégée à l’intérieur d’une poupée de porcelaine. Elisabeta a tout perdu : son pouvoir, son règne, son enfant et son amant. Réduite aujourd’hui à l’état de fantôme, elle accepte de venir en aide à Saraï qui veut se confronter au Cercle, quitte à le détruire.






Avis : Pour commencer, j'aimerais remercier Rozenn Illiano pour la proposition et l'envoi de son roman numérique via la plateforme simplement.pro.
Je dois dire que quand j'ai reçu cette dernière, j'ai accepté sans vraiment réfléchir puisque je trouvais la couverture juste magnifique ! Elle a un certain charme et m'a tout de suite intriguée.

Nous faisons ici la rencontre de plusieurs personnages dont Saraï, Giovanna, Elisabeta, Carmine et Luciano qui sont les protagonistes qui m'ont le plus marqués de part leur caractère et le lien qui les unis. Je ne vais pas répété ce qui est indiqué dans le résumé mais pour complété celui-ci, Carmine est le mari de Saraï et Luciano le vampire qui se nourri de Giovanna.
Je me suis beaucoup attachée à eux, principalement Giovanna et Saraï que je trouvais de plus en plus forte au fil des pages. Après l'éclipse qui a tout changé dans leur vie respective, elles ont évoluées pour devenir deux femmes remarquables.

Dans une alternance de points de vue, nous suivons tour à tour Saraï, Giovanna et Elisabeta. Le fait de suivre Elisabeta dans le présent à travers un échange unique entre Saraï et elle-même ET dans le passé, quand elle était encore vivante, est très instructif pour l'intrigue. Nous apprenons énormément sur tous les protagonistes qui les entourent.

Je suis quasiment certaine que le roman n'est pas responsable, plutôt ma grosse fatigue depuis quasiment trois semaines, mais j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'univers que j'ai tout de suite trouvé très riche. Après avoir reposer le livre pendant un peu plus de 24h, je me suis totalement plongée dedans et je n'ai pas vu les pages défilées.
C'est aussi à ce moment là que j'ai eu cette impression de connaître personnellement les protagonistes depuis des années et c'était très étrange.

C'est donc un univers riche avec des protagonistes tous très différents et bien décrits, des détails qui nous plongent un peu plus dans le roman tout comme une plume fluide et captivante.

J'ai vraiment passé un bon moment avec ce roman et je n'ai pas vu passé le nombre de pages tant j'étais prise par l'histoire.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire