dimanche 24 septembre 2017

[Chronique] Graineliers - Rihito Takarai

Graineliers - Rihito Takarai







Titre: Graineliers
Auteure: Rihito Takarai
PAS ENCORE ÉDITÉ EN FRANCE
Genre: manga - shonen
Âge: tout public
2 tomes sortis au Japon, série en cours




Résumé:


Dans un monde inconnu, certains individus appelés des « graineliers » produisent des graines qui ont la capacité de donner de nombreux pouvoirs. Lucas est un jeune adolescent qui vit avec son père, et qui garde en lui un profond traumatisme. Le jeune homme va se retrouver en possession de l’une de ces graines et se réveiller plus tard avec de mystérieux pouvoirs. Il va alors tenter de découvrir qui est à l’origine de tout cela.




Chronique d'Aurélie


Encore un manga de Rihito Takarai qui, ma foi, rentre dans les tops mangakas pour moi ! Décidément, son style, la poésie qu’elle met dans ses histoires, et ses coups de crayon qui font naitre de véritables prouesses artistiques ne me laissent pas indifférente !!

Ici, on est loin de l’histoire de 10 Count. Plongés dans un univers de fantasy bien à part, nous partons à la découverte des graineliers, étranges personnages plutôt craints, qui semblent diriger le pays. Ces graineliers cultivent des graines extraordinaires, qu’il est interdit de cultiver autrement qu’en étant grainelier. S’il existe une école pour devenir grainelier, le monde profane, lui, reste totalement dans l’obscurité sur les faits et gestes, et buts, des graineliers. Protègent-ils le pays du reste du monde ? Ou bien au contraire sont-ils de terribles dictateurs séquestrant la population ?

Nous suivons les pas de Lucas, un jeune homme aux incroyables capacités, dont le père s’enferme souvent dans une pièce de la maison où il fait pousser illégalement des graines rares et interdites. Lucas souhaite entrer à l’école des graineliers avec son ami Abel, mais son destin bascule le jour où les graineliers débarquent chez lui et arrêtent son père. Celui-ci, avant d’être pris, ordonne à Lucas de s’enfuir et d’avaler une graine qu’il lui confie… Or, dans ce monde étrange où les graines ont tant de valeur, il se trouve que certaines, si elles sont ingérées par un humain, peuvent fusionner avec lui et en faire un homme-plante aux capacités inégalables. Le destin de Lucas et de son ami Abel, chez qui il trouvera refuge, vient tout juste de basculer…

On ne sait pas grand-chose sur l’univers, tout se découvre petit à petit, parfois avec un peu de lenteur qui rend par moments le déroulement de l’histoire difficile à appréhender. Dans l’ensemble, cependant, c’est très fluide, et le mystère qui plane autour de cet univers, autour des graineliers qui, après tout, sont perçus par Lucas et Abel comme de terribles dangers, est intéressant et assez captivant. A chaque chapitre on en apprend davantage, et l’on va de surprise en surprise au fur et à mesure qu’on découvre la vérité, sur ces graineliers, sur le passé de Lucas, et, par le biais d’Abel, sur l’étrange « underground » qui se bat contre le pouvoir en place. Deux points de vue complètement différents, celui de Lucas, qui se rapproche des graineliers de manière inattendue, et celui d’Abel, qui s’en éloigne drastiquement. Deux personnages avec de belles personnalités, que l’on prend plaisir à suivre : Lucas est un jeune homme doux et tempéré, peu bavard, flegmatique, même s’il a de nombreuses angoisses dues à ses pouvoirs qu’il apprend peu à peu à maitriser, mais dont il ignore tout à fait les étendues, d’autant qu’il ne sait absolument pas quelle graine il a ingérée. Abel, lui, est dynamique et énergique, et surtout, prêt à tout pour protéger son ami. Même si pour cela, il doit s’allier avec des inconnus dangereux qui lui proposent un marché très risqué…

L’amitié de Lucas et d’Abel est belle à voir. Il flotte comme une petite ambiance de yaoi sur ce manga, peut-être en partie liée au fait qu’à part l’étrange petite fille rencontrée dans une ville et qui souhaite offrir une fleur spéciale à son grand-père, on n’y voit que des hommes, dont certains que j’ai d’abord pris pour des femmes (je pense à Alan, par exemple ;-) ). Aussi parce que les rapports entre les personnages sont assez proximaux, les échanges de regards, intenses. Mais ce manga est catégorisé shonen, et c’est très bien ainsi ! Pas de romance, donc, pour l’instant, mais un scénario complexe qui se déroule lentement, dans une ambiance poétique que j’ai trouvée très touchante.

Les dessins sont magiques, vraiment magnifiques, comme toujours chez cette talentueuse mangaka qui nous offre ici un univers fantasy très lyrique et tout en douceur. Beaucoup d’élégance dans son trait de crayon et de délicatesse dans les dessins de ses personnages, qui sont magnifiques. Les fusions avec les plantes sont impressionnantes, un peu angoissantes. Ce n’est pas un univers joyeux, mais au contraire plutôt sombre, en demi-teinte. L’histoire, si elle est lente à évoluer, m’a vraiment captivée, et j’ai hâte d’en lire davantage !

Actuellement non sorti en français ni en anglais, vous pouvez pour l’instant le trouver en ligne traduit par des fans, jusqu’à ce qu’il paraisse enfin et que vous puissiez vous le procurer ! J



Points positifs : un univers complexe et très poétique, un concept de fusion humaine et végétale vraiment bien trouvé ! Des dessins magnifiques. Une histoire très douce et plaisante à découvrir.
Points négatifs : l’univers se dévoilant petit à petit, il faut parfois s’accrocher pour comprendre ce qui se passe…

Note: 4/5 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire