samedi 16 septembre 2017

[Chronique] Ad Majorem Dei Gloriam - M'Isey

Littérature de l'Imaginaire



Titre : Ad Majorem Dei Gloriam
Auteur : M'Isey
Editions : Lune Ecarlate
Genre : Fantastique, Horreur, Historique
Pages : 154
Sortie : 13 Septembre 2016
Prix : Numérique - Papier








SERVICE PRESSE







Résumé : 1917… La cité-état de Saint-Évangile ne prend pas part à la Grande Guerre. Elle est en proie à un tout autre conflit : la guerre sainte contre les griffonistes, des non-morts blasphémateurs particulièrement violents.
Les libres penseurs, vampires comme mortels, sont pris entre deux feux et contraints de choisir leur camp. Mais, dans l’ombre de l’histoire officielle, des dogmes, des grandes théories, se livrent bataille des ambitions et des rancœurs tout humaines.
Qui donc est cette jeune mortelle que certains vampires ont juré de protéger sur leur vie ? Quel lourd secret porte la ténébreuse Édéa ? Pourquoi Davy, le vampire impie obsède-t-il à ce point l’archevêque ?

Ad Majorem Dei Gloriam vous propose une immersion dans les méandres d’un univers fantastique sombre et complexe…






Avis : Tout d'abord, un grand merci à la maison d'éditions Lune Ecarlate et principalement à M'Isey pour l'envoi de ce roman.

Nous sommes ici dans une histoire mêlant vampires et religion, l'auteur a su mélangé avec brio ces deux thèmes totalement différents. A vrai dire, j'en suis encore à me demander ce que je pourrais dire sur l'intrigue sans spoiler car c'est un OVNI. Un OVNI dans le sens ou on est loin des histoires de vampires habituelles avec des créatures sexy en diable dans des romances toutes mielleuses. Ici, nous sommes plutôt dans un univers sombre, violent, ou la trahison et le fanatisme sont au rendez-vous. On y parle également de tolérance et d'acceptation de soi.

A vrai dire le texte met en avant la folie et la lâcheté des hommes, nous avons ici des hommes qui se cachent derrière la religion afin de commettre les pires horreurs possibles. Tout ça, c'est Davy, un vampire athées, qui nous le montre petit à petit dans le récit.

C'est une lecture percutante, forte et marquante que nous lisons ici, pourtant, l'auteur a su ajouter une certaine douceur à son roman de part sa plume et son style que j'ai trouvé fluide et agréable.

En bref, une lecture que je recommande fortement à ceux qui n'ont pas peur de ce genre de lecture et qui veulent lire autre chose que des histoires mielleuses de vampires.





Note : ★★★★☆



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire