jeudi 3 août 2017

[Chronique] Ivy Years, Tome 3 - Sarina Bowen



Saga : Ivy Years
Titre : L'Homme de l'Année
Auteur : Sarina Bowen
Traduit par Laure Valentin
Autoédition
Genre : Romance M/M
Sortie : 12 Juillet 2017
Pages : 387
Prix : Numérique - Papier





SERVICE PRESSE





Résumé : Ce qui se passe au lycée reste au lycée. En théorie...
Il y a cinq ans, Michael Graham a trahi la seule personne qui l'ait jamais vraiment connu. Depuis, il est passé maître dans l'art de cacher son orientation sexuelle aux autres et de se mentir à lui-même.

Imaginez sa stupeur quand son passé fait irruption dans les vestiaires de l'Université de Harkness, avec un sac de hockey et ce petit sourire qui a toujours fait chavirer Graham. Pour lui, il n'y a qu'une seule réaction possible : la panique la plus totale. Il suffirait d'un mot de la part du nouvel ailier gauche de l'équipe pour détruire la vie que Graham s'est construite.

John Rikker se retrouve dans le rôle du nouveau. Encore. Et cette fois, c'est pire que d'habitude, car les médias ont décidé de s'intéresser de près au seul joueur de hockey de première division ouvertement gay. Les fourgons de télévision ont pris racine sur le trottoir devant la patinoire, au grand dam de ses nouveaux coéquipiers.

Un joueur en particulier semble très mal à l'aise chaque fois qu'il entre dans la pièce.

Certes, Rikker se doutait bien que l'accueil ne serait pas chaleureux, mais il ne pensait pas se heurter à une attitude aussi fuyante. Ancien meilleur ami, ex-copain ou relation d'adolescence, peu importe ce qu'il représente à ses yeux, une chose est sûre : Graham ne va pas bien. Il boit trop et a du mal à se concentrer pendant les entraînements. Les deux garçons les plus solitaires de l'équipe vont finir par s'autodétruire sous la pression qu'ils subissent, à moins qu'ils ne parviennent à se retrouver malgré leur histoire douloureuse. Ce ne sera pas facile, mais il en vaut la peine, l'homme de l'année.





Avis : Tout d'abord, j'aimerais remercier Laure Valentin et Sarina Bowen pour la proposition et l'envoi de ce troisième tome numérique. Cette saga est l'une de mes préférées et je suis vraiment très heureuse d'avoir reçu celui-ci en service presse.

Sarina Bowen est vite devenue l'une de mes auteures préférées en lisant cette saga. N'étant pas très forte en anglais, j'attends toujours avec grand impatience la traduction de Laure et c'est toujours avec joie que je plonge dans les écrits de l'autrice.
Ce sont toujours des romans de qualité ou il est question d'amour dans des contextes difficiles. Il est question ici d'homophobie et c'est un sujet important à mes yeux, j'ai donc fort apprécié le fait que l'autrice traite la chose avec finesse.

Nous avons ici deux protagonistes, Rikker et Graham, au passé commun qui se retrouve des années plus tard dans les vestiaires d'une même Université. Autant dire que les retrouvailles ne sont pas des plus chaleureuses.

Graham est un personnage que j'ai trouvé très triste, dès le début, c'est un homme détruit qui, suite à un évènement douloureux de son passé, se met à mentir sur son orientation sexuelle. Il en vient même à boire de grande quantité d'alcool pour se pousser à avoir des relations avec des femmes.
C'est un personnage décrit avec tellement d'humanité qu'on a juste envie de le prendre dans nos bras et de l'aider par tous les moyens possibles et inimaginables.
Rikker a dû faire son coming-out quelques temps avant le début de l'histoire, il a été exclu de son club de sport suite à l'annonce et a rejoint celui de Graham. Il n'a pas eu une vie facile non plus mais il garde la tête haute et affronte chaque commentaires homophobes qu'il peut recevoir.

Nous passons de l'un à l'autre via des points de vues alternés qui nous permettent d'en apprendre plus sur chacun des deux héros de cette histoire.

Sarina Bowen a une plume très addictive, on enchaine les pages sans avoir l'envie de faire de pause et quand vient le point final, on se demande si il n'y a pas moyen d'avoir quelques pages de plus. C'est fluide, agréable, captivant et bouleversant. J''ai ressenti tout un tas d'émotions fortes en lisant ce troisième opus car l'histoire de Rikker et Graham est belle et profonde, je me suis énormément attachée à eux et j'ai vraiment eu beaucoup de mal à fermer ce livre.

Je recommande énormément cette saga ainsi que l'incroyable plume de l'autrice et j'attends le tome suivant avec énormément d'impatience.



Note : ❤❤❤❤❤

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire