vendredi 31 mars 2017

[Acquisitions Livresques] Mars 2017

Un grand merci aux auteurs et maisons d'éditions



Papier


La jeunesse et la beauté, deux richesses qui d’ordinaire ne font que se dissoudre dans le temps.

Mais dans le monde où vit Edgaar Finker, la jeunesse et la beauté forment la monnaie avec laquelle on rémunère ceux qui accomplissent de grandes choses.

Un monde idéal, à bien des égards, un monde sans pauvreté, ni crime, ni police, un monde où le bonheur du plus grand nombre est la préoccupation de chaque instant.

Or un jour une main meurtrière frappe et une victime tombe. L’impensable est commis. Un meurtre. Il n’existe ni méthode ni institution pour l’élucider.

Edgaar Finker, le fonctionnaire qui a découvert le corps, se voit chargé de l’enquête. Il s’engouffre alors dans un dédale d’aventures qui lui révèleront les entrailles d’un monde à la plastique irréprochable.

Papier

« Une bande d’illuminés et de créatures magiques fanatiques ont discrètement envahi mon territoire, ma meilleure amie est tombée enceinte (on ne sait comment) de son amant muteur, ma fille est en train de se transformer en "ange de la mort", et je m’apprête à entamer l’un des voyages les plus terrifiants de ma vie...
Pas de doutes : j'ai vraiment besoin de vacances ! »

Papier

«Je vois Gabrielle, ma fille, m’observer de son regard indéchiffrable. Pourquoi ce livre? Après tout, c’est notre passé, sa vie, mes sentiments. Il ne concerne qu’elle et moi, pourquoi l’exposer aux yeux de tous ? Parce que nous en avons besoin. Parce que nous devons guérir de cet amour contrarié et nous retrouver.
Je n’écris pas un livre sur l’autisme, encore moins un guide ou un mode d’emploi, j’offre les souvenirs que je nous ai volés. L’histoire banale d’un père et d’une fille.»

Chaque jour, les chiffres concernant l’autisme nous alertent. 650 000 cas en France... Si chacun est différent, la souffrance de l’enfermement est, pour eux comme pour leurs proches, commune. Une souffrance que Maxime Gillio tente de contourner avec la force de ses mots, sincères et émouvants.

Papier

Qui n’a jamais vécu un chagrin d’amour ?
Qui n’a jamais vu son monde s’écrouler en une fraction de seconde, comme un château de cartes ? Les personnes qui ont vécu la perte d’un être cher, une séparation, une rupture ou l’éclatement de leurs rêves les plus intimes savent de quoi je parle. Le Château des Corps Brisés est mon histoire. C’est l’histoire d’une déchirure… et d’une renaissance.

Papier

« Que feriez-vous si chaque nuit une fosse était creusée dans votre jardin ?
Vous la rebouchez ; une nouvelle vous y attend le lendemain. Vous interrogez les autorités ; nul ne vous répond.
C'est la situation à laquelle Frédéric, un banquier de province, est confronté lorsqu'il découvre un beau matin une mystérieuse fosse en plein milieu de sa pelouse. Décidé à en découvrir l’origine, il est loin de se douter de l'ampleur que les événements vont bientôt prendre. Et s'il creusait sa propre tombe ? Celles de sa famille et de ses proches ?»


Ebook

«J’étais effrayé, terrorisé par le fait de devenir un monstre. Toute cette puissance que l’on me faisait miroiter, qui attirait Max autant que Justin, cette aura d’exception dont on m’avait déjà couronné alors que je ne maîtrisais rien... Tout ça m’angoissait! (...) Comment allais-je réagir lorsque je saurai parfaitement dompter chacune de mes facultés? Lorsque je pourrai ordonner, séduire, capter les pensées, transmettre des émotions, et même simplement me protéger des Ultras et les détecter autour de moi. Quand je serai capable de tout cela, allais-je garder la tête froide? Cette idée m’inquiétait et me bloquait, sans aucun doute. Ma seule certitude était de pouvoir compter sur ma mère et sur Kyle pour me tenir les pieds ancrés au sol.»

Ebook

Il existe un monde où les arts remplacent science ou magie. La musique, l’écriture, les parfums possèdent d’extraordinaires pouvoirs que les hommes ont appris à exploiter pour améliorer leur quotidien, se soigner, voyager et faire la guerre avec plus d'éclat… Dans ce monde, quatre grandes guildes dominent. Elles sont le creuset des arts, à la fois gardiennes du savoir et sources du progrès technologique. Présentes de manière visible ou invisible dans toutes les strates du monde moderne, elles en sont les véritables instances dirigeantes, conseillant ou contrôlant les gouvernements, se livrant une guerre froide continuelle pour gagner toujours plus d’influence et de puissance.
Gaelyn Hastin est une jeune chercheuse en féérie. Lorsque au cours de ces travaux elle essaye de mélanger les arts de différentes guildes, elle est immédiatement rappelée à l’ordre par ses pairs et placée sous surveillance.
Mais en essayant de brider la jeune femme, ils ont provoqué une réaction des plus hasardeuses… Têtue en phase terminale, Gaelyn refuse de se laisser museler par la Guilde des Jeux et prend la fuite, bien décidée à aller au bout de ses travaux. Et si le Monde n’est pas prêt, tant pis pour lui…

Ebook

Prenez un pot de terre et creusez-y une vaste grotte. Placez en son centre un cristal luminescent pour l’éclairage, puis façonnez les parois en monts élancés. Faites couler de leurs hauteurs de longs fleuves tumultueux, et n’oubliez pas d’ajouter un large trou aux profondeurs insondables. Érigez stalactites et stalagmites, avant de pendre sur leurs flancs des villes élégantes et raffinées.
Maintenant, placez dans cet univers gobelins, trolls, nains, et bien sûr une bonne partie d’humains. Ajoutez-y une gladiatrice aux secrets bien dissimulés, un ogre bicéphale et une poignée de dragons, avant de compléter avec une reine elfe aux pouvoirs considérables et un empereur qui manque d’assurance.
Saupoudrez de magie noire pour pimenter l’action, et mettez en marche la grande roue du temps.
Servez sur feuille de papier, et dégustez.
Premier tome d'une trilogie terminée, les autres tomes sont en cours de publication.


Ebook

De belles histoires peuvent naître malgré les bombes. Deux êtres peuvent s'aimer malgré les frontières. Mais quand tout vous est défavorable, comment poursuivre ce qui avait si bien commencé ?
Le destin de trois générations de femmes, entre romance impossible, quête d'identité, et devoir de mémoire.


Ebook

Françoise accompagne sa mère en fin de vie. Katherine vient d’apprendre l’agression terrible de son fils. Fred se bat contre un cancer du sein. Ces trois femmes ne se connaissent pas et pourtant elles se trouvent dans cet hôpital au même moment. L’ascenseur qu’elles empruntent tombe en panne. Elles vont se découvrir, s’écouter, s’émouvoir, se confier. Car parfois, il est plus facile de parler à de parfaites inconnues…


Ebook

Théodore de La Morne, 71 ans décide de se rendre à Marseille afin d’y tuer le président français, Francis Ollanzi; personnage outrancier et égoïste, qui vient d’être réélu. Il souhaite commettre son crime lors de l’inauguration du musée du coquillage.
Il doit trouver un chauffeur ainsi qu’un tueur pour l’aider dans cette entreprise saugrenue. Son hygiène de vie, en rupture avec le bon sens, ne va-t-elle pas constituer un frein à cette ambition qui vire à l’obsession ?
Théodore porte en lui un lourd secret qui va changer la donne.
Suivez Théodore du Cotentin jusqu’au sud de la France dans des aventures loufoques et tendres au dénouement inattendu.
Ebook

Ebook

Olivia, Zack, Ezio et Li cherchent des alliés, pour pouvoir affronter les Chiffres.

Oui, mais cette idée n’est pas au goût de tous. Viko, le Chiffre Trois, dont le don est de manipuler les esprits, décide de leur mettre des bâtons dans les roues.

Pour cela, il donne un unique but à Olivia : tuer ses trois amis, coûte que coûte.

Ebook

Tout s’est déroulé il y a dix-sept ans… et revient aujourd’hui.
Quand Lucas remet la main sur des souvenirs d’un temps lointain, il réalise que les émotions sont toujours là, enfouies en lui, aussi dévastatrices que par le passé. Il va alors faire part à sa sœur de cette époque où il a vécu l’enfer au quotidien à cause d’un harcèlement continu.


Papier

Connecticut-Sur-Maine. Pandémick Rivers. Notre époque.
Alors que la tant attendue saison de la chasse aux touristes est enfin ouverte et que la traditionnelle fête de la tartine humaine bat son plein, une météorite s’écrase près d’un insolite village peuplé de fermiers consanguins et anthropophages, libérant de mystérieuses spores visqueuses et particulièrement voraces.
Après la contamination de la plus grosse unité locale de production et d’exportation de cuisses de grenouilles surgelées, d’étranges cas de mutation vont être simultanément répertoriés à différents endroits du globe.
Le chaos s’installe, la menace se répand.
Bientôt des événements aussi cocasses qu’atroces vont s’enchaîner et nous mener droit à l’apocalypse la plus horrible et stupide jamais imaginée...

Au menu de cette zombédie tragique : une pandémie, des morts-vivants, des retraités fous furieux, quelques politiciens véreux, des recettes culinaires cannibales de fin du monde, et bien entendu, un soupçon de romantisme et de magnifiques histoires d'amour...









jeudi 30 mars 2017

[Chronique] Comme une dance - Aurélie Chateaux-Martin







Titre : Comme une danse
Auteur : Aurélie Chateaux-Martin
Autoédition
Genres : Romance M/M, Fantasy
Sortie : 30 Mars 2017
Prix





SERVICE PRESSE
En avant-première





Résumé : Lorsque Noé, jeune danseur passionné, remarque un nouvel artiste lors d’un spectacle de la troupe des Atomes Crochus, c’est le coup de foudre. Virtuose, splendide, Aïwen vient du nord et est arrivé à Naÿl trois ans plus tôt. Noé, en le regardant évoluer sur scène, se retrouve pris au piège des beaux yeux de l’éphèbe. Malgré la salle comble, ceux-ci s’attardent un peu trop sur le jeune homme pour ne pas déclencher chez lui une vive émotion…
Pourtant, Noé n’est pas gay, et sa rencontre avec Aïwen, aussi décisive soit-elle, le projette dans un univers de doutes et de questionnements. D’angoisses, toutes plus insoutenables les unes que les autres. Quand il découvre que le danseur qui l’affole complètement est en vérité libertin, c’est la douche froide. Que veut Aïwen exactement ? Noé, lui, sait très bien ce qu’il désire plus que tout au monde… et ce qu’il n’a pas la moindre envie de risquer, également. Pris dans les rets de ses propres peurs, il tente de se persuader que son ancienne addiction pour la salvia peut, seule, le sauver… Mais ne risque-t-elle pas, au contraire, d’exclure de sa vie toute chance de bonheur ?






Avis : Tout d'abord, un très grand merci à Aurélie Chateaux-Martin pour la proposition et l'envoi de cette lecture bêta.

Je dois être la lectrice qui la saoule le plus avec mes demandes de romans d'un personnage attachant rencontré ailleurs, à cause de moi (ou pas), Aurélie a une longue liste de romans ou nouvelles à écrire.. xD

Bref, c'est vrai que pour celle-ci, j'en avais parler mais l'idée de base venait quand même de l'auteure donc bon..

Ici, nous retrouvons Noé, l'ami danseur de Gwen (Sex Friends, Deux semaines au Paradis), et forcément mes deux chatons (Gwen et Yun) qui sont deux personnages que j'aime vraiment beaucoup. Ils sont touchants, drôles, adorables et j'en passe.. donc je suis vraiment très heureuse d'avoir pu retrouver ces personnages le temps de cette histoire.

Si nous retrouvons ces protagonistes que j'aime tant, nous suivons plus particulièrement Noé et on se rend compte qu'il n'a vraiment pas une vie de rêve. Durant tout le livre, deux personnes (en plus de Yun et Gwen) vont lui apporter bien des choses, Aïwen et Maël.
Deux jeunes hommes troublants, attachants, mais surtout terriblement profonds. Durant toute ma lecture, je ne savais pas qui je préférais des deux.. Et même si, à la fin de ma lecture, mon cœur a penché en la faveur d'Aïwen, Maël est un personnage que j'aimerais beaucoup découvrir dans une autre histoire, c'est un protagoniste très intéressant à creuser.

Niveau histoire, je n'en dirais pas plus, mis à part qu'il est question de danse, de passion, d'amour, d'amitié et de choses bien plus sombres.
Ce n'est pas toujours tout rose et c'est ce qui rend la lecture plus addictive et profonde.

A force de lire l'auteure, je connais sa plume et j'aime toujours autant la retrouver, que ce soit dans des nouvelles ou dans des romans. Elle a une écriture très fluide, très belle, qui se lit vite et nous plonge totalement dans son univers. Pas besoin de plusieurs chapitres pour y faire, quelques mots et nous voilà happés dans une passionnante nouvelle histoire.
Dans son choix de mots, nous ressentons chaque émotions, bonnes ou mauvaises, on s'attache aux personnages, on se met à leur place et on se retrouve à vivre ce que nous lisons ce qui entraine, pour moi, un nouveau coup de cœur concernant les écrits d'Aurélie.





Note : ❤❤❤❤❤



[Chronique] Vingt-huit, Episode 2 - Sophia Laurent

Littérature de l'Imaginaire


Saga : Vingt-Huit
Episode : 2
Auteur : Sophia Laurent
Autoédition
Genre : Fantastique
Sortie : 30 Mars 2017
Pages : 77
Prix




SERVICE PRESSE
En avant première





Résumé : Olivia, Zack, Ezio et Li cherchent des alliés, pour pouvoir affronter les Chiffres.

Oui, mais cette idée n’est pas au goût de tous. Viko, le Chiffre Trois, dont le don est de manipuler les esprits, décide de leur mettre des bâtons dans les roues.

Pour cela, il donne un unique but à Olivia : tuer ses trois amis, coûte que coûte.





Avis : Tout d'abord un grand merci à Sophia Laurent pour l'envoi de son épisode numérique - bêta - ; merci pour ta confiance, nos échanges et tes merveilleuses histoires qui méritent tellement d'être lu et relu !

C'est avec joie que nous retrouvons Olivia, Ezio, Cane, Ruben et les autres (sauf Zack :p), nous faisons la rencontre d'un petit nouveau, Milo, que je trouve vraiment très drôle et ses touches d'humours sont vraiment très agréable au fil de la lecture.

Mon but n'étant pas de spoiler, je ne dirais rien sur cet épisode. Vingt-Huit, c'est l'histoire d'Olivia, un chiffre parmi tant d'autres, qui possède des pouvoirs.. de puissants pouvoirs. Au fil des pages, elle se fait des amis, comme des ennemies, et des personnes entre deux, qui l'aident mais qui ne sont pas totalement sincère avec elle. Ils sont dans une sorte de jeu, ce sont les dirigeants qui ont fait d'eux des chiffres, ils regardent pendant que les protagonistes marquent des points en se combattant les uns, les autres et deviennent de plus en plus riches.
Dit comme ça, ça peut faire penser à Hunger Games mais c'est totalement différent et, personnellement, j'ai préféré l'univers de Sophia à celui de Suzanne Collins.

Après de nombreuses lectures, j'aime toujours autant la plume de l'auteure et c'est un véritable plaisir de la retrouver : fluide, agréable, profonde, elle nous embarque - en quelques mots - dans un univers pas toujours très facile à vivre, au côté de personnages tant troublants qu'attachants ou de nombreux secrets règnent encore.

Comme pour le premier épisode, j'attends le troisième avec une très grande impatience !




Avis : ⭐⭐⭐⭐⭐



[Throwback Thursday Livresque] La plus belle couverture





On se retrouve aujourd'hui pour un nouvel article concernant le rendez-vous "Throwback Thursday Livresque" de Bettie Rose Books.

Pour ceux qui ne connaissent toujours pas, voici ce qu'elle en dit : "Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres ! Ainsi chaque semaine je fixerai un thème et il faudra partager la lecture correspondante (une seule) à ce thème. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !"

Je ne sais pas vous mais moi, j'aime beaucoup ce principe et c'est avec joie que j'ai décidé de le prendre sur le blog au début du mois!




 
Thème du jour : La plus belle couverture







La Symphonie des Songes - V. Callico-Senyphine
 
Imaginez que la musique classique vous soit contée par les plus grands méchants de son Histoire... Tout droit issus de l'imaginaire de célèbres compositeurs, le séduisant don Giovanni, le capitaine maudit du Vaisseau Fantôme, le Diable de la tentation de Faust, une ballerine fantomatique et jusqu'à la Mort elle-même décident de raconter leurs aventures à Luna, une jeune fille solitaire dont ils hantent les nuits. Poèmes symphoniques mystérieux, airs d'opéra passionnés, concertos brillants : les œuvres les plus émouvantes et les plus dramatiques se mettent au service des aventures de ces anti-héros, sublimées par le génie de compositeurs d'exception : Wolfgang Amadeus Mozart, Richard Wagner, Franz Liszt, Charles Gounod, mais également Modeste Moussorgski et Arrigo Boito. Aux côtés de ces figures maléfiques hautes en couleur, découvrez la richesse sonore de leurs morceaux favoris ainsi que l'incroyable vie des compositeurs qui les ont créés. Guidé par leurs voix singulières, analysez et écoutez en mélomane éclairé des partitions intemporelles. Cet album est destiné à tous les amoureux de l'Art Musical : lecteurs de tous âges et niveaux apprécieront de suivre en musique les aventures artistiques de ces ténébreux personnages, tandis que musiciens et amateurs éclairés souhaitant parfaire leurs connaissances de culture musicale pourront découvrir ce répertoire d'exception dans le plaisir de l'écoute. Le CD offert permet de prolonger la découverte de ces étonnants personnages au-delà de la lecture, en un voyage sonoreallant des profondeurs du moyen-âge au lyrisme de l'époque romantique. Mers déchaînées, airs diaboliques, fêtes infernales : embarquez musicalement dans les plus fantastiques légendes de la musique classique !

L'un de mes achats au salon du livre 2016 (Paris), j'ai totalement craqué pour la couverture et les illustrations qui sont plus que superbes!
Je ne regrette pas du tout mon achat tant l'objet livre est somptueux !

[Chronique] L'Ascension - Tristan Kalan

Littérature de l'Imaginaire


Recueil de la terre sans nom
Titre : L'Ascension
Auteur : Tristan Kalan
Autoédition
Genres : Nouvelle - Fantastique
Pages : 18


Disponible gratuitement ici



Résumé :
La première série d'histoires courtes sera nommée "sous la contrainte".
Chaque petite histoire aura entre 1 à 3 contrainte(s) imposé par un lecteur.
 
Premier chapitre : 
Contraintes proposées par Lucie et Charly (amis) :
-Un personnage aveugle
-Un(e) vampire 
-Type Romance, avec scè de sexe
Contraintes proposées par Aurélie Chateau-Martin (auteur) :
-Une jeune barbare sanguinaire aux tendances suicidaires,
-Une scène de sexe avec au moins un perso attaché
-Un vrai baiser d'amour (l'amour, le vrais))
L'ascension
Contraintes proposées par Denis Vergnaud (auteur):
-Présence d'un vieux mystérieux (c'est cool les vieux)
-Mention d'une arme mystique aux pouvoirs étranges
 
 
 
 
Avis : Comme les contraintes l'annoncent, nous faisons la rencontre d'un vieil homme, descendant d'une famille de chasseurs d'artefacts, qui possède une arme mystique aux pouvoirs étranges, nommée "Bâton". 
Cette arme est, pour lui, ce qui se rapproche le plus de son meilleur ami et leurs échanges sont assez drôles ce qui rend la nouvelle très plaisante. 
Ce vieil homme part à la recherche d'un artefact très rare et.. je n'en dirais pas plus. Je vous laisse découvrir la suite dans cette troisième nouvelle.
 
De plus, j'aime beaucoup l'écriture de l'auteur et ça, depuis ma lecture de son premier roman "Chronique Edwo". Je suis toujours très heureuse de me replongée dans une nouvelle lecture de sa main puisqu'il a une plume fluide, agréable et nous entraine très vite dans son univers où nous ressentons particulièrement fort les émotions des personnages.
 
Comme pour les premières nouvelles, Tristan Kalan accepte les contraintes donc n'hésitez pas à en écrire 2 ou 3 dans les commentaires, je me ferais un plaisir de les lui proposés au plus vite.
 
 
 
 
Note : ⭐⭐⭐⭐



 

[Interviews] Jérémie Babin

 
 
Bonjour à tous,
 
On se retrouve aujourd'hui pour une nouvelle interview et c'est Jérémie Babin qui me rejoint sur le blog.
 
 
 
 
*****
 
 
Bonjour Jérémie et bienvenue sur Amabooksaddict,



1. Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots ? 

Je m'appelle Jérémie Babin, j'ai 36 ans. Je suis auteur indépendant, auteur de nouvelles essentiellement. Je travaille avec un collectif d'artistes basé sur Paris, le Bang Gang Clan.





2. Depuis quel âge écris-tu ? Qu'est-ce qui t'a poussé à écrire la première fois ? 

J'ai commencé à écrire des histoires vers mes 7 ans. Je m'amusais à créer des bandes dessinées avec mes personnages favoris. Je les rassemblais tous sur la même page et je les faisais dialoguer entre eux. Tu y trouvais Mickey Mouse sur le dos de Superman ou encore Pif et Hercule qui se battaient contre Sangoku. Je m'éclatais avec ça, vraiment. Puis j'ai grandi et j'ai rangé mes crayons de couleur. J'ai toujours eu des histoires dans ma tête mais je n'éprouvais pas le besoin de les poser sur papier. Puis j'ai rencontré une femme, le temps d'une nuit, vers mes 30 ans. Quand j'ai quitté son appartement au petit matin et que je suis rentré chez moi, j'ai sorti un crayon, une page blanche puis j'ai commencé à écrire, à écrire pour de vrai.





3. Pourquoi publier en autoédition ? 

C'est pour moi synonyme de liberté totale. Je fais tout de A à Z. La couverture, la publicité, la recherche d’événements, la vente etc... J'écris et je produis mes propres trucs et je trouve ça plutôt génial.





4. D'où viennent tes idées pour l'écriture ? 

Elles viennent du rock'n'roll. Il faut que la musique me possède. Une fois qu'elle est en moi, elle me parle et me dit quoi faire. Il me faut juste savoir l'écouter. Je sais ça paraît dingue mais c'est comme ça que ça marche.





5. En quelques mots, peux-tu nous présenter ton œuvre ? 

« Sexe, drogues, rock'n'roll, et lumière blanche. » est une nouvelle, une comédie romanticodramatique. C'est l'histoire de Jack Morrisey. Un trentenaire à qui la vie ne fait pas de cadeau. Il lui arrive un tas de choses tristes et il n'a aucun contrôle sur ce qui se passe. Ses pensées sont de plus en plus sombres jusqu'à l'arrivée d'une femme, Mary.





6. As-tu d'autres projets à venir ? 

Je travaille sur une nouvelle drôle et déjantée. Une nouvelle que je souhaite proposer sous 2 formats de lecture. Il y aura la nouvelle « normale » et la nouvelle écrite en scénario. Ce sera uniquement des dialogues. Le lecteur pourra choisir entre ces deux versions, théâtrale ou
basique. J'ai également un autre projet dans un coin de ma tête mais pour le moment il est très bien dans le coin de ma tête ^^.






7. As-tu un rituel particulier avant - pendant - après l'écriture d'un roman ? 

Quand le besoin d'écrire est là, ça se déroule pendant deux ou trois jours d'affilés. Des jours où je ne dors pas beaucoup et où je ne sors pas du tout de chez moi. Les volets de la maison sont fermés. Je reste dans mon cocon, j'écoute de la musique, bois un peu de vin et je ne m'arrête pas d'écrire.





8. Pour finir, un dernier mot ? 

Oui, il est pour toi Amandine et pour celles et ceux qui représentent l'autoédition. Merci à vous d'être là, de nous soutenir et nous chroniquer. Merci pour l'amour que vous nous portez. Vous faites un travail passionné et ça se voit. MERCI !





*****
 
 
L'interview touche à sa fin, merci encore Jérémie et à très bientôt.
 
Vous pouvez retrouver l'auteur sur Facebook et Twitter ; Sa nouvelle disponible sur Amazon.
 
Ma Chronique :
Sexe, Drogues, Rock'n'roll, et lumière blanche (à venir)
 
 

mercredi 29 mars 2017

[Top Ten Tuesday] Les 10 romans que vous avez lus durant la première année de vie de votre blog

Bonjour à tous,
 
On se retrouve aujourd'hui avec un jour de retard concernant le Top Ten Tuesday dont le thème est "10 romans que vous avez lus durant la première année de vie de votre blog" et pour ce fait, je ne vais prendre que les dix premières chroniques du blog, ce ne sera pas forcément les premières lectures du blog mais bon.
 
Merci à Frogzine pour ce thème bien sympathique !
 
 
1. A la vie, A la mort
 

 
 
 
2. Princesse 2.0
 

 
 
 
 
3. Ten Count 4
 
 
 
 
 
4. Les aventures improbables de Julie Dumont
 
 
 
 
 
5. Les trois sœurs (audio) - Victor Boissel
 
 
 
 
6. Red Queen 1
 
 
 
 
 
7. Secrets Mortels 1
 
 
 
 
 
8. Mon chat m'envoie des sms
 
 
 
 
 
9. Le couloir des âmes 1
 
 
 
 
 
10. Archer's Voice
 
 
 
 
Mes excuses pour le retard de l'article, je dois dire que j'avais totalement oublié !
Et vous alors, quels sont vos 10 premières lectures de début de blog (ou 10 premières chroniques)

mardi 28 mars 2017

[Chronique] New Life - Stéfanie Hodier




Saga : New Life
Titre : Le Commencement
Tome : 1
Auteur : Stéfanie Hodier
Autoédition
Sortie : 28 Mars 2017
Pages : 96
Prix




SERVICE PRESSE
En avant-première





Résumé : Cory est une jeune femme à priori comme tout le monde qui se réveille à l’hôpital. Perdue et incapable de se souvenir d’autre chose que son nom, elle va faire la rencontre de Loukas et Cerise, deux jeunes avec qui elle se liera d’amitié. A la recherche de son passé et de son identité, l’amitié se renforcera-t-elle  ou sera-t-elle confrontée à des manipulations insensées ? Quand tout bascule et que le virtuel se mélange au réel, comment distinguer le vrai du faux ? Bienvenue dans New Life! Si tant est que vous en sortiez indemne …




Avis : Tout d'abord, un très grand merci à Stéfanie pour la proposition et l'envoi de son roman numérique.

Vous en avez sans doute entendu parler puisque c'est une lecture qui fût disponible sur Wattpad. Ce n'était pas mon cas avant la proposition de l'auteur. Comme ma PAL, ma liste de lectures Wattpad est impressionnante, certaines sont en cours, d'autres terminées mais beaucoup sont encore à commencer et New Life en faisait parti. (J'aime beaucoup Wattpad malgré la frustration de devoir attendre un certain temps avant d'avoir le chapitre suivant mais comme toujours, jamais le temps.)

Et si nous parlions de l'histoire ? C'est un peu le but de cette chronique, il me semble..
Nous faisons donc la rencontre de Cory, une jeune femme des plus banales qui se réveille dans un hôpital, perdue et sans pouvoir se souvenir de sa vie d'avant. La seule chose qu'elle sait, son prénom ; pour le reste, elle va le découvrir au fur et à mesure avec l'aide de ses deux nouveaux amis, Loukas et Cerise.

Il y a un tout un tas de rebondissements, d'informations qu'on découvre au fil des pages et qui rendent la lecture très passionnante. L'auteure nous entraine à la suite de ses protagonistes sans pour autant nous perdre et c'est très appréciable, d'autant que l'histoire est totalement addictive.
On a véritablement envie de connaître la vie de Cory, de savoir si elle peut vraiment avoir confiance en telle ou telle personne et, tout simplement, de la suivre.

Une intrigue bien menée, une histoire originale et surprenante, des personnages attachants avec lesquels nous prenons vraiment plaisir à poursuivre l'aventure, ainsi qu'une très jolie plume de l'auteure.

Si je devais résumé tout ça en une seule phrase ce serait : C'est un très bon premier roman, original et surprenant, ou les personnages sont peu nombreux et attachants, que je recommande fortement auprès de tous !





Note : ⭐⭐⭐⭐⭐

lundi 27 mars 2017

Livre Paris 2017

Coucou,
Comme vous l'avez sans doute vu via Twitter, je suis allée au salon "Livre Paris" dimanche.
Je suis partie vers 7h20 de chez moi pour avoir mon train de 8h10. Arrivée sur Paris à 9h13, je devais rejoindre Victor Boissel et Magnum à 9h45/10h.. faute de métro, j'arrive (enfin) vers 10h15 si ce n'est plus.
Je suis repartie avec ma dédicace sur Hernig et Zebraël mais aussi avec un petit cadeau qui n'est autre que Habeas Corpus format papier, dédicacé aussi. Je ne remercierais jamais assez Victor pour ces deux magnifiques dédicaces mais également pour nos échanges et tout le reste.
Une fois au Salon, mon plan dans les mains, je suis allée directement au stand J'ai lu pour m'acheter le tome 6 de Rebecca Kean de Cassandra O'Donnell qui était tout simplement l'achat obligatoire du jour (puis c'était aussi pour me faire de la monnaie puisque la banque qui me donne un billet de 50€ pour un roman qui n'en vaut que 15 en l'occurrence, pas terrible ).
Bref, après ça, je pars en direction du coin pique-nique pour retrouver Charlene Kobel et Laurence Hofer. J'en repars (après un très bon moment) avec des marques pages dédicacés, une rencontre avec Katja LasanFuis-moi, je te suis dédicacé, trois belles dédicaces dans mon carnet et un très bon moment !
C'est également là que j'ai vu Elsa Gallahan et que j'ai posé mes petites questions concernant mon gros coup de coeur La Nymphe et le Dragon mais rien à faire, aucune information.. 
Par la suite, niveau achat, je me suis procurée Ma fille voulait mettre son doigt dans le nez des autres de Maxime GillioLe château des corps brisés de Ava Król et Rêver de Franck Thillier, le manga Catacombes pour ma soeur et Roji pour l'autre.
Des dédicaces, surtout du côté Nisha avec Lanabellia, Jena Rose, Twiny et Fanny Cooper. Cindy Van Wilder du côté de chez Gulf Stream Éditeur. Ainsi que Charlotte Orcival et Sacha Stellie que je suis très heureuse d'avoir rencontrer pour la première fois.
J'ai passé une excellente journée (même si je dois dire que j'étais complètement k.o entre mon oral samedi, l'anniversaire d'une amie le samedi soir, les 2h30 de sommeil durant la nuit juste avant le Salon, c'était tres éprouvant) et j'ai hâte de découvrir mes nouveaux achats !!
Merci à tous et à très vite pour un prochain salon ❤

dimanche 26 mars 2017

[Chronique by Kazemarune] Seraph of the end, Tome 1 - Tagaya Kagami



Saga : Seraph of the End
Tome : 1
Auteur : Tagaya Kagami
Editions : Kana
Sortie : 1er Mai 2015
Pages : 192
Prix





Résumé : Un virus inconnu a décimé l'humanité. Seuls les enfants ont survécu au fléau et vivent dans une cité souterraine sous la domination des vampires. Yûichirô Hyakuya, un jeune garçon courageux réussit à s'enfuir au prix du sacrifice de plusieurs de ses compagnons qu'il promet de venger. Quel monde va-t-il découvrir à la surface ?!





Avis: ALOOOORSSS !! Passons a THE manga of my life ! J'ai tellement, tellement, TELLEMENT  de choses à dire mais je pourrais qu'en écrire qu'une toute petite parti -parce que je suis censée ne parler que du tome 1 mais que je suis déjà à la lecture des derniers scans disponibles !

Déjà parlons des couvertures, elles donnent énormément envie de le lire ! En gros chaque couverture représente un personnage et même Ama' trouve les couvertures superbes.  Elle le dit elle même, elles donnent envie d'ouvrir le manga et de ce plonger dans l'univers des héros.

Concernant les personnages, je les aime. Tous. enfin la plus part mais principalement deux personnages juste génialissimes qui sont les deux protagonistes principaux !! >w<

J'ai énormément adoré ce manga et la suite ! Car comment dire?.. Mika et Yuu sont tellement mais alors tellement adorables ! Ils sont attendrissants, super sympas à suivre.

L'histoire est addictive et j'adore les dessins ! Bref, si vous ne connaissez pas encore, je vous recommande chaudement cette petite saga manga! Ama' m'a dit qu'elle les lirait quand elle sera à jour dans sa PAL et qu'elle aura un peu plus de temps donc je suis super contente d'avoir réussi à convaincre ma sœur !






Note : ❤❤❤❤❤



[Nouvelle] L'insaisissable - Guillaume Duhan

C'est une nouvelle écrite uniquement pour l'anniversaire du blog
donc, une fois encore, un très grand merci Guillaume !!


" Ce qui est insaisissable, c'est que l'on ne peut retenir.
C'est ce qui nous échappe, ce qui nous rend impuissant, ce qui s'envole sans qu'on ne puisse le rattraper. C'est ce qui est entre nos mains un jour et qui disparaît le jour d'après. J'ai le souvenir d'une odeur propre: celle de ses cheveux au petit matin. C'était l'été et nous étions submergés de bonheur.
Alice se réveille doucement, revêt son plus beau sourire et découvre le jour. Chaque réveil semble être une renaissance; c'est la nature qui l'a faite ainsi et je ne me lasserai jamais d'admirer son œuvre.
Nous prenons notre petit-déjeuner dans le jardin. Elle est à mes côtés, sans dire un mot, m'adresse des regards complices. J'ose espérer qu'elle est heureuse. Je lui demande si elle s'imagine vivre avec moi. Elle laisse échapper un rire timide et répond qu'elle le désire plus que tout mais que nous ne sommes pas en mesure de le décider. Sa réponse me chagrine; elle n'a pas tord. Néanmoins l'amour ne négocie pas. Il est tyrannique, intransigeant, tout-puissant.
J'aime Alice d'un silence dévastateur. Celui qui ne se révèle jamais, qui domine sereinement, sans être inquiété. C'est trop - pour elle ou pour un être humain - et je sais qu'en l'aimant ainsi, j'amorce la fin de ce qui sera probablement, sur mon lit de mort, l'histoire de ma vie.
La conversation s'achève et mon malheur émerge.
Quelque-chose s'immisce dans mon quotidien, remplace mes souvenirs par des tableaux flous, dilate mes pensées; je me déconstruis déjà. D'une manière violente, sans compromis, sans pitié. Alice et moi, c'est un livre dont les pages deviennent blanches et nous sommes les auteurs maudits.
Le jour où nous avons mis fin à notre relation, parce que nous étions trop éloignés, parce qu'il n'y avait plus aucune promesse où peut-être parce que ce devait être ainsi, je me suis assis dans le jardin où nous avions pris ce petit-déjeuner. J'ai refusé de laisser entrer la douleur, j'ai mesuré l'importance de son rôle dans ma vie et tout ce qu'elle m'avait apporté. Il est de ces histoires qui nous mettent en colère, qui nous révoltent et qui nous rendent tristes mais qu'on aime se remémorer.
C'est ça, l'insaisissable. On ne comprend pas toujours tout. Mais nous sommes contraints de l'accepter. Nous n'avons pas le choix. Nous devons laisser une place à ce qui nous arrive et c'est souvent à contre-coeur. Mais ne devrions-nous pas nous réjouir?
C'est le destin qui m'a poussé à être là, c'est lui qui l'a placée sur mon chemin et qui m'a rendu heureux tant de temps. Je sais que je n'aurai jamais rencontré Alice si je n'avais pas, ce jour ensoleillé, franchit ce portail d'acier et partagé ces trois jours à ses côtés. Si je n'avais pas vécu ces épreuves, je ne serais pas le même.
Au fond de moi, je suis enfin calme. Elle n'est plus là, elle est partie. Elle est ailleurs. Je ne sais où. J'aimerai le revoir sur le quai d'une gare, à tout hasard. J'aimerai lui dire merci. J'aimerai la voir heureuse.
On progresserait l'un vers l'autre, sans se lâcher du regard et l'espace d'un instant, nous revivrions mille ans d'émotion. Il est de ces visages qui nous habiteront jusqu'à notre dernier souffle et qui nous offrent l'éternité à leur simple souvenir. "




Guillaume Duhan
L'Insaisissable
25/03/2017

CONCOURS UN AN : Dimanche 26 Mars


Hello !

C'est jour de fête aujourd'hui puisque le blog a officiellement un an! Je tiens à remercier, de tout cœur, tous les auteurs pour leurs romans, ainsi que tous les participants.

Il y a un an, quand j'ai créé ce blog, je ne m'attendais pas à autant de belles rencontres et je suis très heureuse de pouvoir échanger avec vous au quotidien. Que vous soyez auteurs, blogueurs ou tout simplement passionnés de lectures, M. E. R. C. I. !!





Comme vous l'avez sans doute remarquer, certains lots n'ont eu aucun gagnant et c'est "normal".  Chaque jour, au fur et à mesure des commentaires, je notais les Twitter dans un tableau (une colonne par roman) et certains n'avaient aucun participant ou avaient participants gagnants des jours précédents.
Comme il était indiqué dans les règles du concours, un participant ne pouvait pas gagner plus d'un roman durant la semaine, ils étaient tout de suite "hors jeu".

Avec l'accord des auteurs, je vais proposer, en début de semaine prochaine, un concours flash uniquement sur Twitter à base de RT + Follow avec tirage au sort par la suite. Les règles seront les mêmes, les gagnants de cette semaine ne seront pas tirés au sort même si ils participent (une fois encore pour laisser la chance aux autres).

Concernant les romans papiers, les auteurs tout comme moi-même ne sommes pas tenu responsables en cas de pertes/vols de la poste.


Puisque je suis déjà en route pour le salon de Paris, vous en saurez plus demain!



 




Pour fêter dignement la première bougie du blog, il se trouve que Guillaume Duhan a eu la grande gentillesse d'écrire une nouvelle spécialement pour fêter tout ça avec vous. Vous pourrez la retrouver, dans quelques minutes, dans l'article suivant celui-ci !

Une fois encore Guillaume, un très très grand merci à toi !!

[Interviews] Marilyne Walker

Bonjour à tous,
 
On se retrouve aujourd'hui pour parler interview et c'est la charmante Marilyne Walker, l'auteure de Cosmogonies, qui se joint à moi sur le blog.
 
 
 
 
*****
 
 
Bonjour Marilyne et bienvenue sur Amabooksaddict, 



1.      Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots ?
 
Pas facile, mais je vais essayer de balayer les grandes lignes qui me définissent. Tout d’abord, je suis française mais j’ai passé une grande partie de ma vie à l’étranger – je suis rentrée en France il y a seulement deux ans. Le voyage en mode ‘permanent’ est quelque chose de très particulier, qui a un impact réel sur le caractère. Dans mon cas, je pense qu’il est la source de ma philosophie de vie originale et bariolée, qui puise ses vérités dans une multitude de cultures différentes. Ce mode de vie m’a légué ma soif de liberté, une résilience hors du commun et une grande tolérance. Je suis philanthrope, j’aime les gens – tous les gens ; cet amour est l’un des moteurs principaux de ma vie. J’ai aussi une nette inclination au rêve, au mystique, grâce à laquelle j’abreuve les univers imaginaires de mes écrits.
 
 
 
 
2.      Depuis quel âge écris-tu ? Qu'est-ce qui t'a poussé à écrire la première fois ?
 
J’écris depuis que je suis toute petite. Je faisais rire ma famille en écrivant des petites histoires enfantines qui mélangeaient plusieurs langues, car je n’arrivais pas à les distinguer dans ma tête. Mon côté rêveur et nos déménagements incessants m’ont poussée à un certain retranchement – ce n’est pas toujours facile d’être la nouvelle de la classe, de devoir se faire de nouveaux amis tous les quelques mois. Alors, très jeune, je me suis créé un monde à moi, que j’ai d’abord alimenté par la lecture de tout ce qui me tombait sous la main, puis par l’écriture, qui me permettait d’explorer à loisir les univers qui me passaient par la tête et d’y développer des aventures et des idées à l’infini.

 
 
3.      Pourquoi publier en autoédition ?
 
Cette question tombe à pic : je viens d’écrire un article sur le pourquoi de ma démarche sur le blog de Cosmogonies, disponible ici ! En quelques mots, j’ai choisi l’autoédition quand j’ai compris que Cosmogonies ne rentrerait pas dans le ‘moule’ de l’édition traditionnelle. Cosmogonies est une histoire de science-fiction qui trempe dans le mystique, un sujet déjà très original qui empiète sur plusieurs genres, mais, en plus, c’était à l’origine une trilogie… Pour une auteure inconnue à peine revenue en France, cela s’est avéré être un pari commercial qu’aucun éditeur n’a voulu relever. Ainsi, j’ai étudié les possibilités d’autoéditer – et j’ai découvert un univers riche et vibrant, sain et solidaire, empli de talent et empreint de liberté. Je ne reviendrai à l’édition conventionnelle pour rien au monde !

 
 
4.      D'où viennent tes idées pour l'écriture ?
 
En général, mon inspiration vient des sensations, des réalisations ou des points de questionnement qui m’intriguent durant les moments forts d’un voyage. C’est comme si le sentiment de liberté physique que je ressens à être un électron libre sur la route débordait dans ma liberté de penser, autorisant alors toute idée à être considérée, même la moins conventionnelle, pour  devenir la base d’une réflexion qui peut-être deviendra une histoire. Mes rêveries viennent alors déformer, fantastiquer le réel jusqu’à en créer des univers séparés du notre, qui en gardent néanmoins les caractéristiques qui m’intéressent pour me permettre de lancer le débat sur la question qui me tient à cœur. J’utilise principalement des paraboles ancrées dans l’imaginaire pour traiter d’un sujet d’actualité, un sujet fondamental qui concerne tous les humains. Comme dans les contes mystiques primitifs et, justement, comme dans les cosmogonies.  

 
 
5.      En quelques mots, peux-tu nous présenter ton œuvre ?
 
Je n’ai publié qu’un livre à ce jour, donc je vais répondre à ta question en parlant principalement de Cosmogonies. C’est une histoire qui m’a accaparée pendant des années, avant que je n’arrive à la coucher sur le papier ; une véritable épopée qui s’est développée en parallèle à ma vie, jusqu’à en faire partie. J’ai décrit notre relation exclusive dans une série de billets, reliés dans un article posté ici. En quelques mots, Cosmogonies est la culmination de mes réflexions les plus fondamentales, une proposition de réponse aux questions primales de l’humanité : d’où venons-nous ? Qui sommes-nous ? Que se passe-t-il après notre mort ? Les réponses proposées par le livres sont complètement inédites, mais surtout, elles sont la base que j’ai utilisée pour nous réunir, nous tous humains, dans une réflexion que je trouve essentielle : être un être humain, cela veut dire quoi exactement ? Je voulais rappeler aux lecteurs que l’amour inconditionnel dont nous sommes tous capables est un cadeau unique, qui est autant précieux qu’il est gratuit. Que nous sommes tous responsables, pour le monde dans lequel nous vivons. Cosmogonies est un message d’espoir, extrait d’une course effrénée vers les conclusions inéluctables de nos actes.
 
 
 
6.      As-tu d'autres projets à venir ?
 
Plein ! J’écris beaucoup et je suis en train de fignoler une multitude d’anecdotes vers une publication potentielle sous forme de recueil de nouvelles. Je travaille aussi sur un nouveau livre dérivé de Cosmogonies, un ‘spin off’, qui reprend une histoire secondaire du livre pour lui donner toute la place. Cette fois-ci par contre, je soulève des questions bien différentes… Un indice : fantômes !
 
 
 
7.      As-tu un rituel particulier avant - pendant - après l'écriture d'un roman ?
 
Pas de rituel particulier à proprement parler, mais certains éléments me sont indispensables : le silence ; un environnement calme. La tasse près de l’ordinateur toujours pleine : le matin, de café ; l’après-midi, de thé ; le soir, de vin. J’écris assise sur un pouf par terre, sur un coin de table basse. Il y a toujours un grand bric-à-brac autour de moi, mais avant de pouvoir écrire, je dois débarrasser entièrement et nettoyer la table basse qui me sert de support, sinon je n’arrive à rien. Peut-être que de ranger un peu le capharnaüm  autour de moi me permet de mettre de l’ordre dans mes idées alambiquées ? J’aime avoir mon chat Nina près de moi : elle m’a accompagnée dans tous mes voyages depuis 14 ans et elle adore se mettre en boule sur mes genoux pendant que j’écris, même sur la route. J’ai du mal à écrire s’il fait trop froid, par contre j’arrive à travailler très productivement sous un climat chaud, qu’il soit humide ou aride, va savoir pourquoi !
 
 
 
8.      Pour finir, un dernier mot ?
 
Le dernier mot sera ‘Merci’ ! Merci pour m’avoir accordé cette interview et pour ton soutien aux auteurs indépendants !  J’espère que nous serons amenées à travailler ensemble dans le futur !
 



*****
 
L'interview touche à sa fin, merci Marilyne et à très vite.
 
Vous pouvez retrouver l'auteure sur Twitter et son Blog ; son roman disponible sur Amazon.

 

samedi 25 mars 2017

[Résultats] CONCOURS UN AN : Samedi 25 Mars



Bonjour à tous,

On se retrouve pour un nouveau petit concours, en espérant qu'il vous plaira. Un grand merci aux participants de la veille, le tirage au sort ce fera dans la journée sur Twitter et l'article. Je ne peux pas vous donner d'heure fixe puisqu'aujourd'hui, je passe mon oral d'Educateur de Jeunes Enfants (le méga gros stress) et qu'à l'heure ou l'article sera disponible, je serais surement sur la route. Puis les 21 ans d'une copine le soir même, les résultats arriveront surement tardivement.



Règles


 Chaque jours, une dizaine de romans seront à gagner sur le blog de 7h jusqu'à 23h59 avec tirage au sort et annonce des gagnants le jour suivant.
Pour participer, il vous suffira d'écrire, en commentaire du blog, votre participation puis le titre du roman et nom de l'auteur choisi. (Merci d'ajouter votre pseudo Twitter également pour que je puisse plus facilement contacter les gagnants)
 
 

 
Ex : "JE PARTICIPE POUR .... DE ...."




Tout en sachant que si vous décidez de participer pour plusieurs romans dans la même journée, vous ne pourrez n'être le gagnant qu'une seule fois.
Même choses si vous participez tous les jours, vous gagnerez qu'une seule fois ce qui nous fera plusieurs gagnants à la fin de la semaine.

 
- A savoir que les auteurs et moi même ne sommes pas tenu responsables des pertes et vols de la poste concernant les romans papiers -





Romans du jour
 


 

LOT N° 1 : Cet été scandinave - Lucie Renard
(Papier)

LOT N° 2 : Lily Miller - Ness E. H.
(Papiers)

Lebacq Christy

LOT N° 3 : Héritage - Florian Gautier
(Numérique)

LOT N° 4 : Enfants des fées, Tome 1 - Aurélie Chateaux-Martin
(Numérique)

LOT N° 5 : Mémoire d’un homme heureux - Laura D.
(Numérique)

LOT N° 6 : Orage à l’Oyat des dunes - Isabelle Bergi
(Numérique)

LOT N° 7 : Ordre Terne 1 et 2 - I. M. Nancy
(Numériques)
 
LOT N° 8 : Naissance d’une étoile - Elsa Chapelier
(Numérique)

Lucie Renard
 

 

Bonne chance à tous!!

vendredi 24 mars 2017

[Chronique] A coeur perdu - Sophia Laurent




Titre : A cœur perdu
Auteur : Sophia Laurent
Autoédition
Genres : Nouvelle, Harcèlement Scolaire
Sortie :
Pages : 16
Prix




SERVICE PRESSE



Résumé : Tout s’est déroulé il y a dix-sept ans… et revient aujourd’hui.
Quand Lucas remet la main sur des souvenirs d’un temps lointain, il réalise que les émotions sont toujours là, enfouies en lui, aussi dévastatrices que par le passé. Il va alors faire part à sa sœur de cette époque où il a vécu l’enfer au quotidien à cause d’un harcèlement continu.




Avis : Première fois que je découvre l'auteure dans ce genre de récit, je dois dire que j'étais intriguée depuis que cette nouvelle m'a gentiment été envoyer par Sophia Laurent que je remercie de tout cœur.

Je ne parlerais pas de l'histoire en elle-même puisque le résumé suffit à cet effet. Sachez que je ressors de ma lecture avec la gorge nouée et les larmes aux yeux car l'auteure exprime clairement ce qu'à endurer son personne et ce qu'endure -malheureusement- des milliers d'enfants, filles ou garçons.

C'est un récit émouvant et poignant sur quelque chose qui ne mérite pas d'exister. Faire souffrir une personne pour sa différence est tout simplement pitoyable.. Sincèrement, c'est le genre d'écrit qu'il faudrait faire découvrir à tous, enfants, adolescents, adultes.. Tout le monde devrait ressentir, par cette histoire bouleversante, le mal que peu faire de simples mots.

Sophia a un grand talent pour l'écriture et je trouve que c'est très courageux de sa part d'avoir écrit sur un sujet si important et malheureusement si présent.




Note : ⭐⭐⭐⭐⭐