samedi 24 juin 2017

[Interviews] Laureline Amanieux



Bonjour à tous,
 
On se retrouve pour une nouvelle interview et c'est Laureline Amanieux qui nous rejoint sur le blog aujourd'hui.
 
 
 
 
*****
 
 
 
Bonjour Laureline et bienvenue sur Amabooksaddict,





1. Pour commencer, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis un écrivain hybride. Je compte parmi ces auteurs qui publient dans l'édition traditionnelle et aussi en édition indépendante (l'autoédition). J'ai publié dans trois directions : des poèmes lyriques dès les années 1995 jusqu'en 2000 aux éditions du Club des poètes, des essais de Littérature chez Albin Michel (en particulier sur l'oeuvre d'Amélie Nothomb) à partir de 2005, et enfin des ouvrages de Développement Personnel qui croisent les mythes universels et la psychologie positive en 2011 et 2012, aux éditions Albin Michel et Payot. Je suis de fait convaincue que les textes, de l'antiquité à nos jours, nous aident à faire de notre vie une quête accomplie. Quant à mon parcours, je suis Docteur es Lettres, ancien professeur de Français, devenue aujourd'hui chroniqueuse en presse (pour Bayard presse) et réalisatrice de documentaires pour les chaînes de télévision et du web. J'enseigne par ailleurs l'écriture du documentaire sur ecrireundocumentaire.fr et je produis le site www.savoirchanger.org 

 

 

2. Depuis quel âge écrivez-vous ? Qu'est-ce qui vous a poussé à écrire la première fois ?

D'abord, j'ai été dès l'enfance une grande lectrice en tous genres, et j'adorais l'exercice des rédactions scolaires. Mais j'écris vraiment depuis l'âge de 13 ans. J'ai commencé par des poèmes et des nouvelles, grâce à une extraordinaire professeur de Français dont je raconte justement l'histoire dans mon recueil de nouvelles "La Nuit s'évapore" : une vocation tient souvent à une rencontre forte. Elle nous a éveillés à la littérature en nous montrant combien les beaux textes pouvaient nous faire grandir et nous extraire de nos souffrances d'adolescentes. Elle était très étonnante. On étaient en classe de 4e et elle arrivait avec des poèmes de Baudelaire sous le bras ou les nouvelles d'Edgard Poe. Quand elle nous demandait en classe une explication de texte, on ne devait pas la faire avec notre culture : "ça doit venir de vos entrailles", disait-elle. Ca change une vie !

 

 

3. Pouvez-vous nous parler de votre parcours concernant la publication de votre livre ?

Pour ce premier recueil de nouvelles littéraires, publié en février 2017, c'est paradoxalement le retour valorisant, par mail et lettre personnalisée de maisons d'édition traditionnelle comme Stock ou Phoebus, qui m'ont encouragée à choisir l'autoédition. Les éditeurs n'allaient pas jusqu'à s'engager, mais ils faisaient des compliments sur mon écriture. J'ai reçu des suggestions précieuses de remaniements. Enfin, mes bêta-lecteurs étaient enthousiastes et leurs retours ont encore amélioré mon texte. Alors j'ai sauté le pas pour partager mon livre, au lieu de le remettre dans un tiroir, et c'est une expérience fabuleuse ! Les outils d'élaboration sont simplifiés et l'on peut publier gratuitement en ebook et en impression papier à la demande tout en proposant un prix raisonnable aux lecteurs. Je ne m'attendais pas à rencontrer une communauté d'auteurs indépendants solidaire et organisant régulièrement des dédicaces : je me suis sentie accueillie. Je reçois beaucoup de soutien aussi de mon entourage et d'amies romancières comme Amélie Nothomb ou Stéphanie Janicot. Les nombreux retours des lecteurs sont un cadeau ; les échanges avec eux sont directs grâce au web. Tout cela donne vraiment vie au livre. 

 

 

4. D'où viennent vos idées pour l'écriture ?

Du réel ! Toutes mes nouvelles racontent des chemins de résilience, quand on parvient à se reconstruire au-delà de la douleur, et elles sont toutes inspirées de personnes réelles, même si j'ai changé les noms et transposé en fiction. J'ai véritablement récolté des histoires, pris des notes, effectué un tri... pendant plusieurs années. Je croise deux genres dans "La Nuit s'évapore" : le genre de l'autofiction, puisque je mets en scène une narratrice qui me ressemble, et celui de la biographie romancée à travers le récit de "Vies" brèves, exemplaires, inspirantes. J'ai aussi puisé dans des souvenirs personnels et mon imaginaire. Ce qui n'empêche pas la présence de l'onirisme ! Dans chaque nouvelle, les personnages expérimentent des visions fantastiques, presque des états modifiés de conscience au sens chamanique. Le monde tout à coup se déforme autour d'eux : c'est pour moi indispensable de telles scènes pour essayer de rendre ces instants où un drame frappe nos vies, où tout paraît devenir obscur autour de nous. A l'inverse, dès que nous trouvons une issue de secours, tout se solidifie et s'éclaircit.

 

 

5. En quelques mots, pouvez-vous nous présenter votre livre ?

Mon livre "La Nuit s'évapore" repose sur une conviction : vivre un drame peut nous donner la chance de renaître, et quels que soient les changements que l’on subit le plus souvent, nous possédons une capacité à changer par nous-mêmes de manière positive. Alors je raconte l’histoire de 10 personnages qui après une épreuve changent vraiment pour le meilleur. Ce sont des histoires qui font du bien quand la vie fait mal. La narratrice apparaît aussi en fil rouge dans chaque nouvelle : elle recueille en effet ces récits de renaissance pour parvenir à faire le deuil d'une amie proche.



 

6. Avez-vous d'autres projets à venir ?

Je suis très engagée dans l'écriture et la réalisation de documentaires en ce moment, ce qui m'éloigne de l'écriture fictionnelle, mais j'ai déjà quelques nouvelles prêtes pour un prochain recueil, entièrement dédié au thème de l'amour. J'espère poursuivre le manuscrit sur 2018.

 

 

7. Avez-vous un rituel particulier avant - pendant - après l'écriture d'un roman ?

Oui, je lis des poèmes ou des extraits de romans inspirants : cela va des récits poétiques de Gérard de Nerval à ceux de Christian Bobin, en passant par les romans ou nouvelles de Haruki Murakami, des auteurs dont je me sens proche en termes de style ou d'univers. Pour "La Nuit s'évapore", le livre des Métamorphoses d'Ovide joue un rôle direct dans la narration, et je me réfère pour chaque nouvelle à un mythe en arrière-plan, car ce que je raconte, ce sont des métamorphoses positives qui peuvent toucher chacun de nous.

 

 

8. Pour finir, un dernier mot ?

MERCI ! L'accomplissement pour un écrivain, c'est quand son livre rencontre une communauté de lecteurs, et des bloggueurs comme vous, des booktubeurs, des journalistes, et d'autres auteurs qui prennent le temps d'en parler. Je me sens reconnaissante et comblée.





*****
 
L'interview touche à sa fin, merci Laureline et à très vite.
 
Vous pouvez retrouver l'auteure sur TwitterYouTube et son Blog. Son roman est disponible sur Amazon.


vendredi 23 juin 2017

[TAG] Crush & Coup de coeur by Dorine

Hello,

On se retrouve aujourd'hui pour un TAG particulier puisqu'il s'agit d'un TAG spécial pour nos stars coups de cœur. Un TAG qui a vu le jour grâce à Dorine du blog Chut je lis dont l'article est disponible ici.
 
Quand j'ai vu le TAG, j'ai su qu'il était fait pour moi haha mais j'avoue qu'il a été très prise de tête, du coup, si je triche, je m'en voulais pas trop s'il vous plait..
 
Je vous attends en commentaire pour répondre à ces petites questions et je remercie une fois encore Dorine pour cette superbe idée !
 
Du coup, passons aux beaux gosses !!





 
♥♥♥♥♥
 
 
 
 
 
 
Coup de cœur de jeunesse
 
Damien Sargue avec la comédie musciale Roméo & Juliette
 
 
 
 
 
 
Coup de cœur mais pas au début
 
Max Irons & Jake Abel dans le film Les Ames Vagabondes
(Bon, de base, j'ai eu un gros coup de cœur pour le livre et une immense déception pour le film mais, petit à petit et après avoir vu d'autres films, j'ai commencé à beaucoup aimé ces deux acteurs)
 
 
 
 
 
 
Coup de cœur de plus de 30 ans
 
Ian Somerhalder, sans hésitation! Mon Damon dans The Vampire Diaries
 
 
 
 
 
 
Coup de cœur de plus de 40 ans ♥
 
Sans aucun doute.. Vin Diesel et Paul Walker via Fast and Furious principalement
 
 
 
 
 
 
Coup de cœur barbu
 
Quand j'ai vu la réponse de Dorine, j'ai crié de joie haha parce que c'est exactement le même pour moi.. le beau Travis Fimmel, Ragnar dans la série Vikings
 
 
 
 
 
 
Coup de cœur chanteur
 
Bon, je pensais déjà à lui pour le coup de cœur jeunesse mais bon.. Il s'agit de Matt Pokora, une grande fan quand j'étais plus jeune !
 
 
 
 
 
 
Coup de cœur pas vraiment beau
 
Pas que je le trouve moche, loin de là mais disons que dans tous les coups de cœur qui me viennent en tête, ce n'est pas le plus beau.. Ian Harding, celui qui joue Ezra dans Pretty Little Liars
 
 
 
 
 
 
Coup de cœur pour la vie
 
Personne ne devinera jamais.. En fait, j'en ai deux.. Nathaniel Buzolic & Chris Wood des séries The Vampire Diaries et son spin-off The Originals !
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
Coup de cœur de film
 
Aucune hésitation non plus, il s'agit de Channing Tatum.. Je ne citerais aucun film car j'ai aimé tous les films dans lesquels il a pu joué !
 
 
 
 
 
 
Coup de cœur de série
 
Je suis désolée, sincèrement (ou pas) mais c'est ici que je vais le plus tricher.. Du coup, il y a Michael Malarkey dans The Vampire Diaries, Bob Morley dans The 100, Colin O'Donoghue dans Once Upon a Time, Dylan O'Brien / Tyler Hoechlin dans Teen Wolf, Michael Weatherly dans NCIS, Adam Rodriguez dans Les Experts Miami, Shemar Moore dans Esprits Criminels, Alexander Skarsgard dans True Blood et j'en oublie surement..
 








 
 
 
 
♥♥♥♥♥
 
Ce TAG est officiellement terminé, je pense que je le referais et, cette fois, uniquement avec des stars féminines car croyez moi, il y en a pas mal aussi haha !
 
J'ai hâte de connaître vos crushs et coups de cœur du coup (a)
 
Merci encore Dorine pour cette idée au top !
 
 

jeudi 22 juin 2017

[Throwback Thursday Livresque] Summer party (un livre qui vous fait forcément penser à l’été)







On se retrouve aujourd'hui pour un nouvel article concernant le rendez-vous "Throwback Thursday Livresque" de Bettie Rose Books.

Pour ceux qui ne connaissent toujours pas, voici ce qu'elle en dit : "Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres ! Ainsi chaque semaine je fixerai un thème et il faudra partager la lecture correspondante (une seule) à ce thème. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !"

Je ne sais pas vous mais moi, j'aime beaucoup ce principe et c'est avec joie que j'ai décidé de le prendre sur le blog au début du mois!




Thème de la semaine : Summer Party (Un livre qui vous fait forcément penser à l'été)



Trois mètre au-dessus du ciel - Federico Moccia

Jeunes et déchaînés, ils s'aiment jusqu'à décoller de terre, jusqu'à toucher le ciel. Plus que ça. Au moins... trois mètres au-dessus du ciel ! Mais il y a le lycée, les parents, la bande de copains qui dérape et franchit les limites...


J'ai commencé par voir le film en français, puis en VOSTFR, j'ai ensuite lu le livre en français et je me suis récemment achetée la version espagnol (un peu accro, oui ^^')
Du coup, je connais l'histoire par cœur et j'en suis vraiment dingue ! Les personnages sont super attachants, l'histoire est touchante, la relation est profonde, etc.. Bref, je recommande tellement si vous ne l'avez pas encore lu/vu !



[Interviews] Sylvie Noel

Bonjour,

On se retrouve aujourd'hui pour une nouvelle interview et c'est Sylvie Noel qui nous rejoint sur le blog.




*****



Bonjour Sylvie et bienvenue sur Amabooksaddict,




1. Pour commencer, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis une jeune femme de 46 ans (oui, j'ai bien dit jeune!!!), et jeune auteure également. Mon premier livre a été publié en auto-édition il y a un an à peine. Je suis mariée, j'ai deux enfants (et deux autres en famille recomposée) et un chat. J'habite en région parisienne. J'aime lire, écrire, la musique, le sport...




2. Depuis quel âge écrivez-vous ? Qu'est-ce qui vous a poussé à écrire la première fois ?

J'écris depuis... toujours. Je crois que mes premiers cahiers remplis datent du CM2. Pourquoi j'écris ? Parce que j'ai trop de choses dans la tête (des scènes, des histoires) et que j'ai besoin de les mettre sur papier.




3. Pourquoi publier en autoédition ?

Au moment de lancer mon 1er lier, c'est un choix qui s'est imposé. Les délais des Maisons d'Editions sont extrêmement longs et obtenir LE contrat est particulièrement difficile. Je voulais partager mon histoire, ne pas la laisser dans mon ordinateur. Donc, c'était la meilleure solution.




4. D'où viennent vos idées pour l'écriture ?

De tout et n'importe quoi. Ça peut être une scène de ma  vie, un instant T à un endroit E, l’actualité parfois, une musique qui m’inspire un passage… L’imagination est fertile et j’ai un esprit toujours en mouvement qui assimile ce qu’il voit pour une future histoire.




5. En quelques mots, pouvez-vous nous présenter vos romans ?

Il s’agit d’une trilogie. « Je suis l’Alpha – Emergence » « Je suis l’Oméga – Renaissance » « Je suis l’Epsilon – Espérance ». L’histoire est dans le genre romance fantastique destinée à un public de 13 à 77 ans et plus si affinités.
On suit le parcours de Mégane, qui découvre que le monde n’est pas ce qu’elle croyait. Les vampires existent. Les loups-garous aussi. Et qu’en plus, elle est issue des deux espèces. Elle va apprendre à connaître ses deux facettes, à comprendre son nouveau monde, accompagnée par ses amis. Un cocktail qui allie humour, amour et action.




6. Avez-vous d'autres projets à venir ?

Oui !!! Pleins d’autres. Mon esprit n’est jamais en panne. Actuellement, je travaille sur l’histoire vécue d’une petite fille de 10 ans qui a failli perdre la vie à cause d’une erreur médicale. Ensuite, viendra d’autres histoires avec un retour dans le fantastique.




7. Avez-vous un rituel particulier avant - pendant - après l'écriture d'un roman ?

Un rituel, non. Car l'écriture reste un passe-temps. C'est aussi un besoin, mais si je n'allume pas mon ordinateur pendant plusieurs jours, je n'en ferais pas une maladie non plus. En revanche, les relectures en masse à la fin, ça se n'est plus du rituel, c'est de l'esclavage...




8. Pour finir, un dernier mot ?

Merci de m'avoir accordé ces instants et de m'avoir permis de participer à votre blog. Merci à tous mes lecteurs et à tous ceux qui me suivent sur Facebook, Instagram et Twitter.






*****
 
 
L'interview touche à sa fin, merci Sylvie pour votre participation et à très vite.
 
Vous pouvez retrouver l'auteure sur Twitter, Facebook et Instagram. Ses romans sont disponibles sur Amazon : ici, ici et .
 
Mes chroniques :


mercredi 21 juin 2017

[TOP 10] Les 10 lectures que je recommande pour cet été !


Hello,

Vous le savez surement mais aujourd'hui c'est le premier jour de l'été (quoique, on est à 30°C voir plus depuis quelques temps ici donc je me sens en été depuis plus longtemps mais bon..), du coup je me suis dis que j'allais faire un petit top avec quelques lectures sympas pour l'été (pas mal de romances quoi..)

Du coup, j'espère que ce petit TOP vous plaira. Je vous souhaite à tous un excellent été !



Gaëlle rêve de devenir journaliste. Ses études terminées, elle se rend à Paris pour tenter de décrocher le job idéal. Dès son arrivée, elle rencontre Gabin, un jeune homme dont elle tombe éperdument amoureuse. Mais, bien sûr, rien ne va se passer comme prévu... Ajoutez à cela une arrière-grand-mère un peu fantasque qui lui envoie un cadeau pour le moins inattendu, et c’est toute son existence qui est chamboulée.


Ronchon par nature, Antoine n'a pas les vacances dont il a rêvé. Est-ce une raison pour gâcher celle de sa femme et de ses amis? Au vu des caractères très hétéroclites des protagonistes, leur escapade finistérienne risque de devenir orageuse. Des conflits vont inévitablement surgir et les secrets éclater au grand jour... Un roman roman facile à lire qui vous garde en haleine et une question qui reste en suspend: l'amour et l'amitié peuvent-ils survivre à toutes les épreuves?

En entrant à l’université, loin de sa ville natale et de sa famille, Callie découvre une autre vie. Elle se lie d’amitié avec Seth, un jeune étudiant homo, à qui elle confie son lourd secret et ses fantômes du passé. Le jour de la rentrée, elle tombe nez-à-nez avec Kayden, qui fréquentait le même lycée qu’elle. Kayden n’a pas oublié que, malgré sa fragilité, Callie lui a sauvé la vie quelques mois plus tôt, et se retrouve irrémédiablement attiré par elle. Kayden et son meilleur ami Luke passent du temps avec Callie et Seth : le quatuor s’entend bien, et les liens entre Callie et Kayden se resserrent de plus en plus. Mais Callie a très peur et reste traumatisée par le viol qu’elle a subi quelques années auparavant. Seth l’aide à dépasser ses peurs et à profiter de la vie et, surtout, à se laisser aller : il est temps pour elle d’être heureuse. Peu à peu, Callie accepte son attirance pour Kayden, et tous deux s’avouent leur amour réciproque.

La veille de la rentrée à la fac, Bliss Edwards a décidé de franchir le pas. Ce soir, elle ramène un garçon chez elle ! Au moment de passer à l'acte pourtant, c'est la panique. Bliss invente une excuse et quitte son appartement au milieu de la nuit. Et le lendemain, catastrophe : en entrant dans son cours de théâtre, elle tombe nez à nez avec celui qu'elle a abandonné chez elle, complètement nu, huit heure plus tôt.

ELLE : Avery, indépendante, forte de caractère et étudiante infirmière se contente d’aventures passagères et ne cherche aucune relation sérieuse car elle ne fait pas confiance aux hommes. LUI : Bennett, irrésistible, tatoué, étudiant en arts et vierge par choix, se réserve pour la femme de sa vie pour ne pas souffrir ni jouer avec le coeur des filles. EUX : Avery et Bennett sont les deux revers d’une même médaille. Leurs histoires personnelles se ressemblent autant que leurs comportements s’opposent. Mais une rencontre et une attirance immédiate feront basculer leurs certitudes. Face au désir et aux sentiments, combien de temps résisteront leurs règles de vie ?

Je m’appelle Rachel. On a une belle maison, de l’argent, mes parents m’aiment, mes frères aussi. Alors dites-moi pourquoi je souffre ? Pourquoi, si souvent, j’étouffe d’être moi. Dans ces moments-là, je ne connais qu’un moyen de me libérer : la vitesse. Je monte dans ma voiture, je fais rugir le moteur, bondir mon bolide et je roule comme une folle. Je roule toute la nuit. J’aurais dû me douter que, la nuit, on rencontre forcément le garçon qu’il ne faut pas…
Je m’appelle Isaiah. Je fais partie de ces mecs qui n’ont jamais eu de chance. Pas de famille, pas de foyer, pas d’espoir. Même l’amour m’a tourné le dos. Mais une chose de m’a jamais, jamais trahi : ma caisse, même quand je la lance à  200 à l’heure. Alors, je n’aurais jamais imaginé qu’elle m’apporterait un jour les pires ennuis: une fille qui n’aurait jamais dû se trouver sur ma route…

Le destin est ainsi fait. Il suffit d'une seule rencontre pour que toute une vie bascule. Et ma vie a complètement chaviré, le jour, où il m'a bousculé. Le jour où il a réussi à conquérir mon cour fermé à tout, depuis la mort de mes parents. Seul mon frère, mon jumeau, ma moitié, arrivait à l'atteindre. Mais lui, il est vite devenu un élément essentiel à mon bonheur, jusqu'au jour où. Le pire qu'il puisse m'arriver est advenu, et là, ma vie a de nouveau basculé.


" Je n'ai pas toujours été amoureuse de Colton Calloway ; j'ai d'abord été amoureuse de son petit frère, Kyle. Kyle fut mon premier amour... "


À 18 ans, Nell est inconsolable. Kyle, à la fois son meilleur ami et l'amour de sa vie, l'a quittée. Elle sombre dans un chagrin fou dont personne ne semble pouvoir la tirer.


Deux ans plus tard, la jeune femme croise le chemin de l'insaisissable Colton, le frère aîné de Kyle. La douleur est toujours vive, mais une irrésistible pulsion l'attire vers lui. Passion ? Fureur de vivre ? Un lien unique les unit et les consume au plus profond d'eux-mêmes.


Colton pourra-t-il redonner à Nell le goût d'aimer ?

 
Et on fini sur mon trio fraicheur, mon trio coups de cœur grâce à mon grand-père..
J'ai lu, pour la première fois, ces romans en vacances en juillet, chez lui, quand j'étais beaucoup plus jeune. Il a d'ailleurs les cassettes VHS donc je regardais quasiment tout le temps et je pleurais à chaque fois ^^' ce sont des livres/films que je connais absolument par cœur mais que je continue de relire/revoir car ils m'ont beaucoup marqués.
 

Voilà ce que disent les traducteurs de ce roman:
« Comme son frère Croc-Blanc, dont Jack London nous a conté si merveilleusement les évolutions psychologiques
et les multiples aventures,
KAZAN, que dans ce volume nous présente Curwood,
est un de ces chiens-loups employés dans le Northland américain
(nord du Canada et Alaska) à tirer les traîneaux.
Race mixte, mi-civilisée et mi-sauvage,
supérieurement intelligente et non moins robuste,
où fusionne le chien et le loup,
et dont l'instinct est sans cesse tiraillé entre la compagnie de l'homme,
affectueux parfois, souvent brutal,
et la liberté reconquise. »

Digne fils de son père Kazan et de Louve-Grise, cousin éloigné de « Croc Blanc » de Jack London,
Bari vit son destin de jeune chien-loup sauvage, race mixte, mi-civilisée et mi-sauvage,
supérieurement intelligente et non moins robuste, où fusionne le chien et le loup,
et dont l'instinct est sans cesse tiraillé entre la compagnie de l'homme,
affectueux parfois, souvent brutal, et la liberté reconquise.

Séparé de ses parents très jeune et adopté par Nepeese et son père, Pierrot, un trappeur,
il se lie d’une amitié profonde avec elle.

C’est à partir de cette amitié entre une jeune fille et son chien
que James Oliver Curwood va construire ce beau roman.
La rencontre entre la douceur et l’instinct sauvage.

Dans le Grand Nord sauvage et glacé, un jeune loup apprend à lutter pour la vie. Les premiers hommes qu'il rencontre, des Indiens, le baptisent Croc-Blanc. Auprès d'eux, il connaît la chaleur du feu de camp mais aussi le goût du sang. Racheté par un Blanc cupide, il est dressé pour le combat et découvre la haine. Un homme pourtant le sauvera de cet enfer et Croc-Blanc lui vouera un amour exclusif.



Ma PAL et ma wish-list n'étant toujours pas assez grande, si vous avez des romans à me conseiller pour l'été, n'hésitez pas à les ajoutés sous cet article.

mardi 20 juin 2017

[Chronique] Follow Me Back - A. V. Geiger




Titre : Follow Me Back
Auteur : A. V. Geiger
Editions : Collection R
Genres : Thriller, Romance
Sortie : 8 Juin 2017
Pages : 360
Prix







Résumé : Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération, est pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie. Il se crée un faux compte Twitter pour troller l’un de ses plus gros followers, @Tessa<3Eric.

Derrière ce pseudo se cache Tessa Hart, agoraphobe qui ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais Eric est le seul qui semble la comprendre, alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés…

A force de messages en 140 caractères, la relation qu’ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vrai vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar….





Avis : Quand je vais sur Lille en train, je passe énormément par la case "Furet du Nord" et vu que je n'ai pas des trains forcément tout le temps, je bouquine souvent..

De base, le résumé ne m'intriguait pas plus que ça sauf que voilà, couverture très jolie, j'ai fini par craqué.

C'est donc l'histoire de Tessa, cette jeune fille de 18 ans, agoraphobe qui ne parle à quasiment personne sauf sur les réseaux sociaux. C'est d'ailleurs une grande fan d'Eric Thorn, le personnage masculin de l'histoire.

Ce sont deux protagonistes totalement différents qui vont apprendre à ce découvrir au fil de l'histoire via message Twitter.
Eric est cynique et un peu solitaire, on suit son évolution avant Tessa et à son contact, ce que j'ai totalement adoré.
Tessa se sociabilise via les réseaux sociaux car elle a peur de sortir de chez elle. Malgré sa peur envahissante, c'est une jeune fille très douce qui n'a aucune arrière pensée et qui a du mal à accorder sa confiance.

Pas du tout cliché, c'est une histoire qui traite d'agoraphobie et d'harcèlement, ce qui sont deux thématiques importantes à l'heure actuelle. L'auteure réussit parfaitement à retranscrire les émotions des protagonistes tout en alternant le rapport d'audition (l'enquête) et les points de vue d'Eric et Tessa.

J'ai quelques idées concernant la suite donc j'ai vraiment trop hâte que le tome deux soit disponible !







Note : ★★★★☆

[Top Ten Tuesday] Les 10 romans/albums pour enfants

Bonjour à tous,
 
On se retrouve aujourd'hui avec le Top Ten Tuesday dont le thème, de base, est "Les 10 romans québécois que j'ai lu ou que j'aimerais découvrir" mais le thème ne m'inspirant pas, j'ai décidé de faire "Les 10 romans/albums pour enfants", un thème que je viens tout juste d'inventé mais vu que je lis pas mal avec les enfants pendant les centres, je me suis dis que ça pourrait être sympa.
 
 
Un grand merci, tout de même, à Frogzine pour ses thèmes géniaux !
 
 
 









 
 

[Interviews] Priincess Ramera Cassi



Bonjour à tous,
 
On se retrouve ici pour une nouvelle interview et c'est la charmante Cassandra qui nous rejoint sur le blog.
 
 
 
 
*****
 
 
Bonjour Cassandra et bienvenue sur Amabooksaddict,




1. Pour commencer, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m'appelle Cassandra, K6 pour beaucoup de personnes. Je suis une fille d'ici et d'ailleurs. Maman de trois enfants, femme épanouie.




2. Depuis quel âge écrivez-vous ? Qu'est-ce qui vous a poussé à écrire la première fois ?

Depuis que je suis enfant. J'ai commencé à écrire des poèmes, des chansons. Par la suite, des histoires. Cela me permettait de retranscrire ce que je n'osais pas dire à l'époque à travers mes personnages. 




3. Pourquoi publier en autoédition ?

L'A.E a pour moi était une évidence. J'ai refusé plusieurs contrats avec des M.E. J'aime le fait d'être libre à tout point de vue. Peut-être que je changerais d'avis par la suite, qui sait ?




4. D'où viennent vos idées pour l'écriture ?

Je m'inspire de ma propre vie ou par les personnes qui m'entourent. 




5. En quelques mots, pouvez-vous nous présenter votre roman ?

Mon premier roman est une histoire de rêves brisés, de rédemption, d'amour et d'amitié. Comment réussir à s'accorder une seconde chance et de se pardonner. 




6. Avez-vous d'autres projets à venir ?

J'ai quatre tomes en cours d'écriture. The Fallen Angels est une saga. Plus un autre projet en cours mais c'est un secret pour le moment. 




7. Avez-vous un rituel particulier avant - pendant - après l'écriture d'un roman ?

Mes écouteurs aux oreilles, une page blanche, la plume à la main, je m'évade dans un monde bien à moi et me laisse emporter par les sentiments.




8. Pour finir, un dernier mot ?

Je te remercie pour cet interview. J'avoue que j'ai du mal à réaliser tout ce qui m'arrive. Je vis un rêve éveillé et par moment, j'ai peur de me réveiller. Le soutient de mes enfants me pousse à garder les pieds sur terre et réchauffe mon cœur dans mes moments de doute. 






*****
 
L'interview touche à sa fin, merci Cassandra et à très vite.
 
Vous pouvez retrouver l'auteure sur Twitter, Facebook, Instagram et Booknode. Son roman est disponible sur Amazon.