lundi 31 octobre 2016

[Chronique] Naissance d'une Etoile - Elsa Chapelier




Titre : Naissance d'une Etoile
Auteur : Elsa Chapelier
Editions : Mon Petit Editeur
Genres : Policer, Suspense
Sortie : 14 Octobre 2015
Pages : 284
Prix




SERVICE PRESSE




Résumé : Deux jeunes femmes, deux destins. La première, à peine sortie de l'adolescence, s'installe dans un joli cottage et voit sa vie se transformer en conte de fée rayonnant, parfois terni par quelques grains de noirceur. La seconde, une mystérieuse enquêtrice, se lance à la recherche d'une peintre talentueuse au passé trouble qui ne cesse de se dérober. Tout en suivant des trajectoires parallèles, les deux jeunes femmes se confrontent à leur part d'ombre et de lumière jusqu'à affronter l'indicible.




Avis : Tout d'abords, j'aimerais remercier Elsa Chapelier pour la proposition et l'envoi de son roman au format numérique. Un roman qui est entré dans ma wish-list quand j'ai découvert #JeudiAutoEdition (soit, un moment) mais il n'en est jamais sorti, jusqu'à maintenant (en effet, j'ai reçu le roman mais j'ai passé une commande spéciale anniversaire roman papier donc il arrivera bientôt dans ma bibliothèque), pas qu'il ne me donnait pas envie mais globalement, quand j'achète un roman de ma wish-list, c'est souvent dans les premières pages.. (va falloir que je change cette habitude d'ailleurs!)

Ici, nous faisons la rencontre de deux jeunes femmes dont les caractères sont totalement opposés. Nous avons Camille, une détective privée, qui enquête sur la disparition d'une comtesse et peintre de renom ; puis, nous avons Céleste, une jeune femme de 19 ans qui a quitté Paris à la mort de son père pour vivre avec sa mère en province.
Nous suivons ces deux jeunes femmes par alternance de chapitres, ce que, vous le savez sans doute, j'aime beaucoup dans les romans.

Ne voulant pas vous spoiler le roman, je ne veux pas trop parler de l'histoire. C'est un roman dont je n'ai lu aucune chronique, dont je n'ai pas lu le résumé avant d'écrire cette chronique, je me suis laissée entraîner dans l'histoire sans rien savoir sur celle-ci mis à part que la couverture que je trouve juste magnifique.

Elsa Chapelier écrit merveilleusement bien, et encore, ce mot est faible. Un véritable bonheur de plonger dans son univers tant la lecture est fluide et agréable. Des descriptions facilement imaginable, des mots choisis avec soin, des chapitres ni trop courts, ni trop longs, qui s'enchaînent merveilleusement bien les uns avec les autres.

Je dois avouer que je n'ai pas vu venir la fin, tant du livre que de l'histoire, on se laisse porter par les mots de l'auteure sans nous rendre compte que la fin approche de plus en plus. J'ai été agréablement surprise de celle-ci.

Une très très très bonne découverte que je vous conseille fortement. Tant les personnages, l'histoire et la plume de l'auteure ; une merveille littéraire dont je suis vraiment très heureuse d'avoir pu la découvrir.

Une fois encore, merci beaucoup à l'auteure.. En attente d'un deuxième écrit pour me replonger dans cette plume incroyable!



Note : ⭐⭐⭐⭐⭐

[TAG] Bal d'Halloween Livresque




Hello,

Je vous retrouve aujourd'hui pour non pas un mais deux TAG Halloween que vous avez sans doute dû déjà voir puisque de nombreuses bloggeuses les ont reprit l'année dernière, dont Nine des Lectures de Nine que vous pouvez retrouver ici et Margaud de MargaudLiseuse que vous pouvez retrouver ici.

C'est un TAG que j'avais beaucoup aimé l'année dernière, quand j'ai décidé de reprendre un TAG spécial pour Halloween, j'ai tout de suite penser à celui là (en ayant du mal à le retrouver au début par contre.. x))

Je vous laisse donc avec les questions et vous souhaite une agréable et effrayante journée !


* * * * *
 
 
 
1. Pour une soirée d’Halloween réussie, il te faut un lieu ! Choisi un endroit tiré d’un roman (hanté ou non) pour organiser ta petite fête.
Bizarrement, le premier endroit auquel j'ai pensé c'est Mystic Falls, là ou les créatures surnaturels ce retrouvent.
 
 

Pour animer ta soirée, il te faut bien évidemment quelques invités :

2. Un vampire, quel personnage serait-ce ?
On reste à Mystic Falls avec l'un de mes premiers vampires coup de cœur, que ce soit à l'écran comme dans le roman, il s'agit de Damon Salvatore.
 
 

3. Un fantôme, quel personnage serait-ce ?

Je dois dire que là, je sèche un peu, j'ai des romans ou il est questions de fantôme dans ma PAL mais ils n'en sont toujours pas sorti ou alors, ils ne m'ont pas marqué au point de m'en souvenir pour ce TAG donc difficile de choisir
 
4. Un sorcier, quel personnage serait-ce ?

Une sorcière ultra puissante, belle et sauvage et la suivre est juste une partie de plaisir! De plus, je suis totalement fan de la plume de l'auteure donc c'est tout naturellement que je vous présente Rebecca Kean écrit par les soins de Cassandra O'donnell
 
 
 
5. Un loup garou, quel personnage serait-ce ?

Au début, j'avais dans l'idée de parler de ma petite Riley Jenson chérie, l'héroïne de la saga de Keri Arthur mais elle n'est pas totalement loup donc je vous présente un autre loup garou que j'aime énormément, un alpha puissant, Adam dans la saga Mercy Thompson écrit par Patricia Briggs
 


 6. Un méchant, quel personnage serait-ce ?

7. Pour effrayer tes invités, tu gardes au chaud un zombie. De quel roman est-il issue ?

Le premier roman traitant de zombie auquel est en fait une grande saga coup de cœur mais vu que ce n'est pas vraiment le centre de tous les tomes, je me suis dis que je n'allais pas parler d'Anita Blake écrit par Laurell K. Hamilton mais bon, en y réfléchissant bien, les zombies sont les méchants et n'ont pas de rôle méga intéressant donc, je vais vous présenter un zombie qui ma particulièrement plu dans Les Anges ont la mort aux trousses, Orcus Morrigan, l'un des personnages de Maxime Gillio.
 
 
 
8. Il te faut toi aussi te déguiser en méchant, lequel choisis-tu ?

Comme vous le savez sans doute, je travaille régulièrement dans des centres de loisirs donc je connais et adore maquiller. Ce que je préfère c'est les maquillages d'Halloween et en particulier les maquillages âmes démoniaques et il y a plusieurs romans qui entre dans cette catégorie dont trois que j'aime beaucoup : Stan de Felicity Atcock, Reyes de Charley Davidson et Monsieur Marshall dans Le Couloir des Ames.
 
Le plus démoniaque, à ce jour, est Marshall.
 
 
D'ailleurs j'ai participé au concours qu'organiser Julie JKR, l'auteure de cette merveille et en voici le maquillage. J'ai lu les deux romans mais je voulais me baser uniquement sur ce que m'inspirer le titre donc voici le tout.
 
 
 
Pour remercier tes invités d’être venus à ta soirée, tu décides de leur offrir un livre

9. Au vampire, tu offres un livre qui t’a volé ton sommeil


De nombreux livres m'ont volés mon sommeil pour diverses raisons mais je dois dire que le pire fût non pas un roman mais des romans et un auteur en général qui n'est autre que Stephen King.
Si il faut vraiment que j'en choisisse un seul, je dirais Misery.
 
 
 
10. Au fantôme, un livre qui te hante et que tu ne parviens pas à oublier

Beaucoup de Stephen King, encore, mais je dois dire que c'est Docteur Sleep.
 
 
 
11. Au sorcier, un livre qui t’a ensorcelé de la première à la dernière page
Je dirais la saga Les Vampires de Chicago écrit par Chloé Neill qui m'ensorcèle de la première à la dernière page, de tome en tome.
 

 
12. Au loup garou, un livre qui à changé ta vision du genre duquel il est tiré

Etant donner que je suis passée de Twilight (Jacob) à Anita Blake (Richard), il n'y a pas photo sur mon choix, sur l'homme qui m'a fait changé d'avis sur les loups garous, du moins, en livres puisqu'en film, il s'agit de la saga Underworld. Je sais, j'avais dit que j'essaierai de changer mes choix livresques dans mes TAG mais en l'occurrence, il n'y a vraiment que cette saga!
 

 
 
13. Au méchant, un livre que tu n’as pas aimé
 
Je n'ai pas de souvenirs sur un roman fantastique que je n'ai pas aimé, les créatures surnaturelles, j'adore ça donc je ne vais pas pouvoir lui offrir un livre que je n'ai pas aimé mais plutôt un dont j'ai aimé beaucoup aimé au moment de ma lecture, que j'ai relu de nombreuses fois et qui, malheureusement maintenant, me sorte par les yeux, il s'agit des Twilight de Stephenie Meyer.
 
 
 
 
* * * * *
 
Les questions :
"Pour fêter Halloween, vous avez été invités au manoir d'un cousin de Dracula. Ce vampire très spécial ne suce pas le sang des Hommes, mais l'encre des livres. En tant que booktuber/blogueurs, vous êtes le seul à pouvoir le contrer et sauver la littérature. Mais pour convaincre les autres invités de vous soutenir dans ce combat, il vous faut les séduire chacun le livre qu'il rêve de découvrir, celui qui convient parfaitement à son profil...

SORCIÈRE : un livre qui vous a ensorcelé de la première à la dernière page
 
 
 
MÉTAMORPHE : un livre qui vous a totalement induit en erreur, dont la révélation finale a complètement bouleversé votre compréhension de l'intrigue
 
 
 
FANTÔME : un livre qui vous hante, que vous n'avez jamais oublié
 

 
 
LOUP-GAROU : un livre à ne jamais lire la nuit, il en devient trop effrayant
 
 
 

ALCHIMISTE : un auteur dont chacun des livres vaut de l'or
 
Je peux remettre Laurell K. Hamilton avec ses sagas Anita Blake et Merry Gentry, s'il vous plait ? *Yeux de chiens battus*
 



















Voilà, bon, sinon, il y a Cassandra O'donnell, Marika Gallman, Darynda Jones, Sophie Jomain.. Que des merveilles littéraires mettant en scène des créatures plus folles et attachantes les unes que les autres !!


VOYANT : un livre dont la fin est totalement prévisible mais qui reste néanmoins excellent

Excellent non mais j'ai passé un bon moment de lecture même si j'ai vu venir plus que la fin, malheureusement..
 
 
 
BASILIC : un livre sur la couverture duquel vous avez totalement flashé
 
 
 
VAMPIRE : un livre si séduisant que vous n'avez pas réussi à le lâcher
 

 
 
MAGICIEN : un livre dont l'écrivain est un véritable génie des mots
 

 
 
ARAIGNÉE : un univers aussi bien ficelé et vaste qu'une toile d'araignée
 
 
 
CITROUILLE : un livre dont l'ambiance évoque parfaitement l'automne
 
 

SQUELETTE : un livre qui vous prend aux tripes, qui vous captive
 
 

GARGOUILLE : ces gardiennes du manoir laissent entrer les invités treize par treize. A votre tour, taggez treize personnes pour défendre la littérature ! "
 
Je ne vais tagger personne de précis ici simplement tous les lecteurs de cet article et du blog en lui même donc faîtes vous plaisir en reprenant l'un des deux TAG voir les deux
 
 
Joyeux Halloween à tous!


[Chronique] D'Or et de Sang - Catherine Hermary-Vieille



Titre : D'Or et de Sang
Auteur : Catherine Hermary Vieille
Editions : Albin Michel
Sortie : 28 Septembre 2016
Pages : 384
Prix



SERVICE PRESSE



Résumé : Ils ont été les derniers rois de la Renaissance. Violents, cruels, dégénérés, soumis à la férule de Catherine de Médicis, mère abusive, régente ambitieuse, qui tiendra jusqu'au bout un pouvoir que ses fils étaient incapables d'assumer. François II, Charles IX, Henri III, le duc d'Anjou… tous disparaitront dans la fleur de l'âge, assassinés, emportés par la maladie ou la folie. Libre, rebelle, sensuelle, leur sœur Marguerite, « la perle des Valois », affiche une vie dissolue, collectionnant les amants. Elle acceptera pourtant de se plier à la raison d'Etat en épousant Henri de Navarre, le futur Henri IV. Femme fatale, la reine Margot domine l'extraordinaire roman de Catherine Hermary-Vieille qui nous plonge dans les fastes et les horreurs d'une cour de France hantée par les espions, les empoisonneurs et les spadassins, gouvernée par des fauves sanguinaires qui s'entredéchireront jusqu'à la mort de leur dynastie.



Avis : Tout d'abords, je tenais à remercier les éditions Albin Michel pour l'envoi de ce roman papier. Roman reçu début du mois et lu dans la foulée quasiment, mais comme souvent, pas mal de retard dans mes chroniques.

Je dois dire que je trouve le 16e siècle très intéressant et grâce à ce récit, j'ai appris de nombreuse choses sur cette période que je ne connaissais que très peu.

Notre fil rouge est la Reine Margot, la perle des Valois, une femme libre, sensuelle et très belle qui nous plonge dans l'horreur de la cour Française. Elle nous fait part des espions, des empoisonneurs et assassins sanguinaires.

On retrouve de nombreux complots pour le trône, des complots intérieur, venant de frères et sœurs. Des rois qui se succèdent au fil du temps sans pour autant avoir de descendance, ce qui mettra fin à la dynastie.

Je ne m'attendais à rien de particulier en ouvrant cet ouvrage et je dois dire que je suis agréablement surprise par cet univers que je ne connaissais pas et que j'ai apprit à découvrir au fil des pages. J'en ressors en ayant apprit beaucoup, comme si j'avais vécu toutes ces choses.

L'auteure a une jolie plume, des mots choisis avec soins dans un contexte travaillé et agréable. Une belle découverte me concernant.



Note : ⭐⭐⭐⭐

samedi 29 octobre 2016

[Chronique] L'Héritière des Brumes - Rose M.

Une lecture qui entre dans mon challenge
Littérature de l'imaginaire
via Livraddict


Saga : L'Héritière des Brumes
Titre : Médium
Tome : 1
Auteur : Rose M.
Autoédition
Genre : Fantastique
Sortie : 29 Octobre 2016
Pages : 250
Prix




SERVICE PRESSE




Résumé : Je me savais différente. Ce que j'ignorais c'était à quel point et jusqu'où cela allait me mener. Oh, j'aurais pu le savoir si on ne m'avait pas caché la vérité. La faute à qui ? Ma mère !
Et puis, la différence ça a du bon, non ? Surtout quand grâce à ça, je peux aider ! Le destin a mis Brigitte sur ma route, ou alors la grande Prêtresse. Je ne sais pas. Dans tout les cas, maintenant que j'y suis, je ne peux plus reculer.




Avis : Tout d'abords, j'aimerais remercier Rose M. pour la proposition et l'envoi de son roman au format numérique et en avant première.
Quand j'ai reçu sa proposition, c'est avec un très grand plaisir que j'ai accepté, sans pour autant lire le résumé (qui, pour autant, donne vraiment envie de plonger dans l'univers des Brumes). J'ai craqué pour la couverture pour laquelle je me suis posée pas mal de question jusqu'à ce que je plonge enfin dans cette merveilleuse lecture!

Dans ce roman, nous faisons la rencontre de Mia, une jeune fille de 19 ans, qui vit plus ou moins seule. Plus ou moins, c'est le cas de le dire puisqu'elle peut communiquer avec les morts et qu'elle a, comme "colocataire", un fantôme du surnom de Petit Gardien, PG, qu'elle considère comme son meilleur ami.
Un beau jour, cette routine bien tranquille n'existera plus à cause de nombreux évènements dont des révélations, des mensonges et des trahisons.. Autant dire que nos deux héros vont vivre une sacrée aventure et apprendre de nombreuses choses concernant le passé et l'avenir de notre Mia.

J'ai plongé tête baisser dans ce roman et c'est ce que je vous conseille de faire. C'est une double narration qui permet de connaître autant Mia que PG ce que, vous le savez, j'aime beaucoup dans les romans. Pouvoir connaître, en profondeur, plus d'un personnage, être face à ses sentiments les plus profonds, ses doutes, ses interrogations sur certaines situations.. Voilà quelque chose que j'apprécie beaucoup.

Nos deux héros sont liés par quelque chose de plus fort qu'une simple amitié, leur relation est profonde et tellement agréable à suivre au fil des pages. D'ailleurs, ce sont deux personnages que j'ai totalement adoré et dont j'ai eu un immense coup de cœur tant ils sont gentils, humains, avec un mélange de fougue, d'affection et d'humour.

Cette histoire est merveilleusement bien ficelée, d'une écriture fluide et agréable, l'auteure nous embarque dès les premiers mots.
Ce que j'ai d'ailleurs adoré c'est les montagnes russes que j'ai pu faire en lisant Médium, tout est calme, la vie est belle puis tout à coup, un premier obstacle, on revient à un peu plus calme et un deuxième, puis ainsi de suite jusqu'à la fin.
De nombreux rebondissements qui nous font totalement nous accrocher à notre lecture sans vouloir la lâcher. C'est le genre de roman qu'on essaye de lire doucement tant l'univers et la plume sont agréable mais qui, au final, se terminent bien trop vite..

D'ailleurs, en parlant de fin, je ne suis pas d'accords avec l'auteure, mais alors pas du tout, on ne termine pas un roman comme ça!! Mais qui pense à mon petit cœur fragile, ici ?
Bon, d'accord, je me doutais que la fin serait cruelle mais je ne pensais pas du tout à ça, j'avais juste envie d'aller sonner à la porte de l'auteure et réclamer la suite.. (ce que j'ai toujours dans l'idée de faire, en fait.. :p)
Non mais plus sérieusement, je n'ai qu'une chose à vous dire sur cette fin.. A QUAND LA SUITE?!

En résumé, des personnages attachants, une histoire bien ficelée allant de rebondissements en rebondissements, une plume agréable et fluide ainsi qu'une fin à demander la suite dans la foulée..  ^^

Une dernière chose à dire, ce roman sort ce jour alors, n'hésitez pas et foncez acquérir cette petite merveille écrite par Maeva que j'encourage fortement à poursuivre!




Note : ⭐⭐⭐⭐⭐



vendredi 28 octobre 2016

[Chronique] Alive - Scott Sigler




Saga : The Générations
Titre : Alive
Tome : 1
Auteur : Scott Sigler
Traduit par Mathilde Montier
Editions : Lumen
Genre : Science-Fiction
Sortie : 11 Février 2016
Pages : 463
Prix



Résumé : « J’ouvre les yeux dans le noir. Le noir total. J’entends ma propre respiration, mais rien d’autre. Je soulève la tête – elle bute sur une surface solide, qui ne bouge pas d’un pouce. Il y a un mur juste devant mon visage. Non, pas un mur… un couvercle. »

Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage.

La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Se trouvent-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout : qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, comment se sont-ils donc retrouvés là ?




Avis : C'est un roman que j'ai envie de lire depuis sa sortie mais je me le suis offert que récemment, en plus du tome deux, et j'ai totalement sauté dessus une fois chez moi.

Le jour de son anniversaire, Em se réveille dans le noir, enfermée et attachée. Elle ne se souvient de rien d'autre, elle a oublié son nom, ce qu'elle a fait la veille, le visage de ses parents.. Soit, rien de rassurant, surtout quand on se réveille dans un cercueil.
Quand elle sort enfin en celui-ci, elle découvre d'autres cercueils occupés par des vivants et des morts. Les vivants sont persuadés d'avoir 12 ans et être nés ce jour. Pourtant, quand ils se regardent les uns les autres, ils doivent bien admettre que ce n'est pas possible, ils sont bien plus âgés que ça.
Em va donc prendre la tête du petit groupe et part à la découverte d'une sortie, ce qui ne va pas être si simple..

Une histoire dans laquelle nous rentrons facilement et dont nous ne voyons pas les pages défilées. J'ai été totalement captivée par les personnages, l'histoire addictive et angoissante, ainsi que part la plume de Scott Sigler qui est magnifique.

 Le fait que les personnages sont amnésiques créé un profond lien avec le lecteur qui découvre vraiment avec eux ou l'histoire va nous mener.
Au fil des épreuves, Em prend confiance en elle et gagne en autorité. On découvre, en même temps qu'elle, une facette plus sombre d'elle même, ce qui l'effraie mais qui est très intrigante à suivre.

Dans ce roman, on essaie de voir ou l'auteur veut nous menés mais nous n'y arrivons pas. C'est impossible de prévoir ce qu'il va arriver ce qui donne une fin surprenante et une lecture vraiment très agréable.

Si, comme moi, vous n'avez toujours pas sauter le pas, je vous le recommande fortement !


Note : ⭐⭐⭐⭐⭐

[Chronique] Vingt ans et quelques - Charlotte Orcival



Titre : Vingt ans et quelques
Auteur : Charlotte Orcival
Autoédition
Genre : Nouvelles
Sortie : 28 Octobre 2016
Pages : 107
Prix



SERVICE PRESSE



Résumé : Le temps a passé depuis les 13 ans d'Anna. Aujourd'hui étudiante, comme Laure son amie de toujours, elle se pose encore bien des questions sur son avenir. Normal, elle a 20 ans et toute la vie devant elle. Mais justement, qu'en faire ?
Voici cinq nouvelles à propos d'Anna et Laure que vous avez peut-être découvert dans Forever Young mais aussi de nouveaux personnages qui tous ont le point commun de nous apprendre ou de nous rappeler qu’il n’est pas toujours aisé d'avoir 20 ans et quelques mais que cet âge-là demeure sans doute l’un des plus beaux. Beaux de tous les possibles qu’il contient.




Auteur du roman FOREVER YOUNG que vous pouvez retrouver sur amazon ICI que j'ai en ma possession depuis le 27 Mars 2016 (selon amazon) mais que je n'ai toujours pas eu le temps de découvrir (chose que je vais réparer dans quelques temps vu tout le bien que j'en entends par la blogo autoédition)




Avis : Tout d'abords, je souhaite remercier, de tout cœur, Charlotte Orcival pour l'envoi de son recueil, en effet, après avoir vu son annonce le proposant aux bloggeuses, j'ai tout de suite sauté sur l'occasion de découvrir sa plume.

J'aurais certainement dû lire le roman avant les nouvelles mais peut importe, ça ne m'empêchera pas de dévorer celui-ci tant la plume de l'auteure est incroyable.

Il est donc question, ici, d'Anna, de Laura, et d'autres personnages, des morceaux de vies de chacun, plus âgés, qui nous permettent de voir tout ce qui importe à 20 ans, que ce soit les études, l'avenir, l'amour et toutes les difficultés pour y parvenir.

C'est toujours difficile d'être proche d'un personnage dans une nouvelle car nous n'en apprenons que très peu sur lui puisque l'histoire va à l'essentiel, le fait d'avoir 20 ans et de passer par tout ce qu'endure les personnages m'a permise de m'attacher à chacun d'entre eux.
Ce n'est pas de banales jeunes de vingt ans sorti tout droit de l'imagination de l'auteure mais bel et bien des jeunes tels que vous et moi apprenant à nous faire une place en se cherchant dans les études, les choix d'avenir, l'amour, les déceptions de toutes ses choses auxquelles nous devons faire face à cet âge.

Je suis actuellement dans une sorte de déception, pas des nouvelles et encore moins de la plume de l'auteur, non, je suis déçue de moi-même, déçue de ne pas avoir prit le temps de découvrir la plume magnifique de l'auteure.
Vous pouvez être certains que vous retrouverez bientôt la chronique de Forever Young sur le blog tant j'ai aimé découvrir l'écriture envoutante de Charlotte Orcival.

Si je devais vous donnez un conseil en ce jour, foncez acquérir cette merveille mais également son premier roman et lisez-les!!



Note : ⭐⭐⭐⭐⭐

vendredi 21 octobre 2016

Booktrailer BEYOND 2 Division de Lena Walker







Achat du tome 1

Chronique du tome 1



Vous le savez sans doute que j'attends AVEC IMPATIENCE ce nouveau roman, hâte de voir ce que nous prépare notre Lena !



Sortie du tome 2 le 15 Novembre 2016












[Chronique] L'Espérance m'a sauvée - Charlene Kobel



Titre : L'Espérance m'a sauvée
Auteur : Charlene Kobel
Autoedition
Genres : Témoignage, Harcèlement scolaire
Sortie : 1er Octobre 2016
Pages : 32
 
 
 
SERVICE PRESSE
 
 
 
Résumé : Charlene a environ huit ans lorsque ses camarades commencent à la taquiner à cause de sa sensibilité. La jeune fille se retrouve seule face à une bande de gamins ne mesurant pas l’étendue des dégâts qu’ils pourraient causer par la suite. Au fil des années, elle se referme sur elle-même. Charlene devient méfiante et ses larmes sont devenues ses pires ennemies. Ses camarades continuent à la prendre pour un souffre-douleur au point qu’un jour, elle finit par croire qu’elle ne vaut rien.

Près de dix ans plus tard, la jeune femme se livre. Tout d’abord avec « Brisée », une nouvelle qui va faire du bruit dans sa région. Puis, vient la volonté d’aller plus loin en rencontrant directement les élèves pour leur raconter son histoire. Suite à cela, l’idée de mettre par écrit son calvaire non pas pour qu’on la prenne en pitié, mais bien pour démontrer aux nombreuses victimes qu’elles ne sont pas seules et qu’il faut s’accrocher.

Peut-on réellement se remettre du harcèlement scolaire ? Parvient-on à se reconstruire après dix années à fuir ? Charlene le croit et le prouve dans cet ouvrage criant de sincérité. Comment a-t-elle trouvé la force d’avancer ? Pour le savoir, il ne vous reste plus qu’à ouvrir cette nouvelle et faire sa rencontre.
 
 
 
 
Sachez que je ne noterais pas ce roman comme je peux le faire d'habitude car comme vous avez pu le lire, ceci est un témoignage de l'auteure elle-même. Ce n'est donc pas quelque chose à noter!
 
 
 
Avis : Tout d'abords, j'aimerais remercier Charlene Kobel pour la proposition et l'envoi de son roman.
 
Charlene nous dévoile ici ses années d'école, là ou commence les taquineries de ses camarades. Une enfant se retrouvant face à une bande de gamins ne mesurant pas la douleur que peut infliger ces mots.
D'années en années les taquineries continuent et deviennent plus méchantes de jour en jour, à tel point que Charlene se referme sur elle-même et devient très méfiante envers tout le monde.
 
Elle nous raconte ici comment tout à commencer mais également comment elle a pu sortir de toutes cette histoire.
Dans un sens, ce n'est pas quelque chose dont on en sort, en effet, depuis, Charlene Kobel, se bât contre l'harcèlement scolaire, ce que je trouve très courageux car de nombreux enfants en souffre tous les jours. Des camarades qui ne pensent pas que leur parole pourraient blesser, à leurs yeux, ce n'est qu'un jeu et ne pensent jamais aux conséquences.
 
C'est sa croyance en Dieu qui l'a aidé à survivre à tout cette histoire et je trouve ça remarquable. Beaucoup de jeunes ne trouvent pas la force de s'en sortir, je trouve donc l'auteure très courageuse d'y être parvenu mais également d'avoir écrit CE roman qui parle de tout ce qu'elle a pu vivre dans cet enfer.
 
Un roman qui parle de souffrance morale, de croyance et de pardon. Ce n'est effectivement pas une histoire joyeuse et je ne le recommande pas forcément à tous mais c'est le genre d'histoire qui mérite d'être lu, tout comme BRISEE, son premier roman concernant l'harcèlement scolaire.
 
Je remercie une fois encore Charlene pour sa confiance régulière et l'envoi de ses romans (en tant que bêta tout comme bloggeuse) mais également pour son combat quotidien contre le harcèlement. En espérant qu'un jour, plus personne n'en souffrira..
 
 
 
 

mercredi 19 octobre 2016

[Chronique] Gertrude Larsh - Tristan Kalan



Saga : Recueil de la Terre Sans Nom
Titre : Gertrude Larsh
Auteur : Tristan Kalan
Autoédition
Genre : Recueil de nouvelles sous la contrainte, Fantastique, Nouvelles
A retrouver gratuitement sur le site de l'auteur : ICI


Résumé :
La première série d'histoires courtes sera nommée "sous la contrainte".
Chaque petite histoire aura entre 1 à 3 contrainte(s) imposé par un lecteur.
Premier chapitre : 
Contrainte :
-Un personnage aveugle
-Un(e) vampire 
-Type Romance, avec scéne de sexe
Gertrude Larsh
Contrainte :
-Une jeune barbare sanguinaire aux tendances suicidaires,
-Une scène de sexe avec au moins un perso attaché
-Un vrai baiser d'amour (l'amour, le vrais))
 
 
Avis : Vous vous souvenez de la première nouvelle de ce recueil pour laquelle j'avais également fait une chronique sur le blog ? (sinon, vous pouvez la retrouver ICI).
 
Voici donc la seconde nouvelle de l'auteur qui se nomme "Gertrude Larsh", toujours sous la contrainte, Tristan Kalan nous embarque donc dans le village d'Arzat ou nous faisons la rencontre d'hommes et de femmes très robustres. Gert est une redoutable guerrière dans son clan, et ça, depuis ses 12 ans.
Régulièrement, elle laisse son mari, ainsi que sa fille, et part en mission pour le compte de son peuple. Sa dernière mission ne se passera pas tout à fait comme prévu.
 
C'est une nouvelle donc je ne vais pas en dire plus sur celle-ci mais sachez que l'auteur respecte ses contrainte et que nous entrons rapidement dans son univers.
Sa plume est toujours fluide et agréable à lire et je suis vraiment heureuse de le retrouver pour une nouvelle d'une vingtaine de pages environ.
 
Comme j'ai pu le dire pour la première nouvelle, l'auteur accepte les propositions de contraintes (1 à 3) donc n'hésitez pas à lui en transmettre.
 
 
Note : ⭐⭐⭐⭐⭐

mardi 18 octobre 2016

[Chronique] Otage de ma mémoire - Marilyse TRECOURT


Titre : Otage de ma mémoire
Auteure : Marilyse Trécourt
Autoédition
Genre : Psychologie
Sortie : 25 Mai 2016
Pages : 210
Prix



SERVICE PRESSE



Résumé : « Je me sens impuissante, prisonnière d’une angoisse qui me submerge. Je ferme les yeux, à la recherche de souvenirs. Je me retrouve face à une porte en métal dur et froid, sans poignée. Je tambourine, je la pousse de toutes mes forces, je me jette contre elle, je pleure, je supplie, je la griffe avec mes ongles en sang. Mais elle résiste, imperturbable, impitoyablement fermée sur ma mémoire. »

En se réveillant ce matin-là, tous ses souvenirs ont disparu. Sa voix également. Qui est-elle ? Pourquoi personne ne s’inquiète-t-il de son absence ? Quelles sont les réelles motivations de ceux qui prétendent l’aider ? Et surtout, pourquoi l’éventualité de retrouver la mémoire l’effraie-t-elle autant ?

Plongez avec elle sous hypnose dans les méandres de sa mémoire, de son identité, des épisodes de sa vie, pour remonter le temps jusqu’au jour où tout a basculé.



Avis : Tout d'abords, j'aimerais remercier l'auteure pour la proposition et l'envoi de son roman.

Je dois vous avouez que je n'ai pas vraiment lu le résumé, j'ai accepté cette échange, principalement grâce à la couverture dont je suis totalement fan.

Nous faisons la rencontre d'Ariel, un nom d'emprunt si je puis dire puisqu'elle ne se souvient de rien, une jeune femme qui se réveille dans un endroit inconnu et sans souvenir, elle ne sait plus qui elle est ni comment elle s'est retrouvée ici. Nous découvrons le moindre de ses pensées, doutes, hésitations et sommes aux premières loges de son amnésie.

Ariel est un personnage profond et très touchant, une force de caractère incroyable ; si elle a la moindre chance de se souvenir un jour, elle mettra tout en œuvre pour le réaliser.
Nous découvrons son histoire à travers plusieurs séances d'hypnoses, ainsi que de nombreux personnages qui auront beaucoup d'importance dans la vie de notre héroïne.

J'ai beaucoup aimé les autres personnages, principalement le docteur et l'infirmière d'Ariel qui font tout pour l'aider.
Des personnages profonds, qu'on aime vraiment découvrir au fil des pages et qui nous aide à comprendre Ariel.

Une intrigue passionnante et bien menée ainsi qu'une plume très soignée et agréable à lire. Marilyse Trécourt est talentueuse, elle maintient le suspens jusqu'à la fin de son roman ce qui en fait une véritable merveille qu'on ne veut pas lâcher avant le point final de celui-ci.

En résumé, des personnages attachants, une intrigue profonde et bien menée du début à la fin, ainsi qu'une plume des plus magnifiques.



Note : ⭐⭐⭐⭐⭐




dimanche 16 octobre 2016

[Chronique] Milanka Garcia, Tome 1 - Maud Le Coq


Saga : Milanka GARCIA
Titre : Les sages de Sapientes
Tome : 1
Auteur : Maud Le Coq
Autoédition
Genre : Jeunesse
Sortie : 15 Juillet 2016
Pages : 226
Prix



SERVICE PRESSE



Résumé : Milanka a 14 ans. Farouche et rebelle, elle mène une existence bien solitaire entre une mère à moitié dépressive et un père absent. Mais un jour, elle se rend chez lui, et sa vie bascule. Des inconnus présents dans la maison l'embarquent vers une autre dimension, Terra Olivera, dont la capitale est Sapientes.
Retenue contre son gré dans cet univers étranger, Milanka apprend que celui qui lui a donné la vie y est né et qu'elle-même est donc originaire de cette planète. On lui révèle aussi que les Sages de Sapientes ont jeté son père en prison. Pourquoi ?
En essayant de le découvrir, Milanka plonge au cœur d'un mystère dont l'enjeu est la sauvegarde de Terra Olivera, territoire pur et vierge de toute pollution dont il faut cacher l'existence aux hommes. Milanka, à la fois Terrienne et Sapiente, parviendra-t-elle à éviter le pire pour ses deux mondes ?
Et Rodrigue, le garçon de son âge avec qui elle s'est liée d'amitié, est-il véritablement un allié ?



Avis : Tout d'abords, j'aimerais remercier Maud Le Coq pour la proposition et l'envoi de son roman papier. Je m'excuse encore du retard de ma lecture et donc de la chronique mais trois semaines malades, en ayant rien lu pendant deux semaines, j'ai donc eu pas mal de retard dans mes lectures..

Nous faisons dons la rencontre de Milanka, une jeune fille de 14 ans qui est bien plus mature que son âge peut le montrer. En effet, cette jeune fille n'a pas eu une vie très facile entre sa mère dépressive et son père absent, Milanka a dût se prendre en main. Jeune fille bien solitaire de part sa situation familiale, le seul moyen qu'elle est de rendre sa journée agréable est la boxe.
Comme dit le résumé, elle va allez chez son père pour lui demande une signature et se retrouve plonger dans une autre dimension à cause d'inconnus qui l'embarquent.

En acceptant ce partenariat, je ne connaissais rien de ce roman mis à part le résumé que j'avais lu, je ne m'attendait donc pas à grand chose en le lisant et j'ai donc été agréablement surprise, d'abords par l'histoire bien ficelée et fascinante, mais également à la plume de l'auteure qui est fluide, dynamique et agréable, dont le style est très soigné, ce qui rend ce récit merveilleux à lire.

Maud Le Coq pose très bien son univers, elle choisie des mots qui nous permet l'imagination totale de son univers. Ses personnages sont humains, on s'attache beaucoup à eux tant leurs qualités, défauts, forces et faiblesses, sont réalistes.

Milanka, cette jeune fille courageuse qui n'a pas eu une vie facile, est un des personnages que j'ai beaucoup aimé découvrir dans ce roman. C'est vraiment un plaisir de suivre cette héroïne dans son aventure.

Pour résumé, je vous recommande cette histoire de part la jolie plume de l'auteure, son style vif, ses personnages quasi "normaux" et ce monde dans lequel Maud Le Coq nous entraine ici.


[Films] Miss Peregrine et les Enfants particuliers


 
Miss Peregrine et les Enfants particuliers
 
 
Titre : Miss Peregrine's Home for Peculier Children
Réalisation : Tim Burton
Scénario : Jane Goldman
Acteurs Principaux : Eva Green, Asa Butterfield, Ella Purnell, Samuel L. Jackson
Pays d'origine : USA - Royaume-Uni - Belgique
Genre : Fantastique
Durée : 127 minutes
Sortie : 2016
 
  Auteur du roman : RANSOM RIGGS



 
 
 
 
Synopsis
 
Jacob Portman (Jake) est un adolescent de 16 ans vivant en Floride en 2016. Lorsque son grand-père Abe décède, il découvre que toutes les histoires qu'il lui racontait enfant étaient vraies. Jake et son père Franklin se rendent alors su la mystérieuse île de Caimholm, au Pays de Galles. Jake y découvre les ruines d'un orphelinat qui appartenait à une certaine mystérieuse Miss Peregrine et qui abritait dans les années 1940 des enfants "particuliers".
 
 
 
Avis
 
Je rentre tout juste du cinéma, film que j'ai été voir avec mes deux soeurs, A. et L.
Il faut savoir que j'ai le tome un dans ma PAL depuis quelques semaines mais que je n'ai toujours pas prit le temps de le lire, j'ai donc vu le film sans avoir lu le roman (ce que je n'aime pas forcément faire mais tant pis).
 
Nous faisons donc la rencontre de Jake, un jeune garçon qui n'a rien de particulier et qui vit tranquillement en Floride, jusqu'au décès de son grand-père. Grand-père qui lui annonce que toutes ses histoires sont vraies et qu'il doit trouver "l'oiseau" qui lui racontera tout.
 
Jake va donc partir, avec son père, sur l'île de Caimholm ou il va faire la rencontre des villageois que je trouve étranges. C'est sur cette île qu'il va comprendre les histoires de son grand-père mais également en apprendre plus sur celui-ci, sur son rôle à jouer et sur le don qu'ils possèdent tout deux.
 
Je dois dire que quand j'ai vu la BA pour la première fois, je suis tombée sous le charme et je voulais vraiment le voir, tout comme ma soeur (A.).
C'est une adaptation et, en soit, je ne peux pas dire si le roman a bien été adapter dans ce film mais je dois dire que j'ai vraiment beaucoup aimé.. que ce soit les dons des enfants, les effets, mises en scènes et même les monstres.
 
Je suis une grande fan de Tim Burton et de tout ses films en général, je ne suis donc pas du tout déçue de celui-ci et je le recommande beaucoup.
 
Je pense vite me plonger dans la lecture du premier tome puis acheter la suite pour finir tout ça très vite.
 
 
Et vous, vous l'avez vu ? Lu ?
Vous en avez penser quoi ?
Dîtes-moi tout

 
 

vendredi 14 octobre 2016

[Chronique] Un merci de trop - Carène Ponte



Titre : Un merci de trop
Auteur : Carène Ponte
Editions : Michel Lafon
Genre : Contemporain
Sortie : 9 Juin 2016
Pages : 279
Prix



Résumé : S’il fallait décrire Juliette en un seul mot, transparente serait sans nul doute le bon. Oui, c’est ça, transparente.
Depuis qu’elle est toute petite Juliette a toujours fait ce que l’on attendait d’elle. Pour ne pas déplaire, pour ne pas décevoir. Mettant de côté ses rêves et celle qu’elle est vraiment. Résultat, à 30 ans, elle mène une vie sans relief et ennuyeuse au possible. Une vie dans laquelle choisir entre lasagnes et sushis est un événement.
Pourtant, elle se sent de plus en plus à l’étroit dans cette vie, dans cette peau.
Elle a envie de crier qu’elle n’est pas cette fille sans personnalité.
Elle a envie d’aborder celui qu’elle croise tous les jours dans son immeuble. Pour lui dire qu’il lui plait.
Et par dessus tout, elle a envie d’enfin réaliser son rêve, celui de devenir écrivain.
Il n’est jamais trop tard pour devenir soi. C’est ce que va découvrir Juliette au détour d’un merci, un merci de trop. Même si elle est loin d’imaginer ce qui va en découler !



Avis : Tout d'abords, j'aimerai remercier Aurélie, du blog DES LIVRES ET MOI, car j'ai eu la chance de gagner ce roman lors de l'un de ses concours. Un grand merci également à Carène Ponte de m'avoir permise de le gagner.

Nous faisons la rencontre de Juliette, une jeune femme de 30 ans, attachante, drôle et très touchante. Célibataire, elle cherche l'homme de sa vie, ce qui n'est franchement pas simple!
Notre héroïne ne veut pas d'enfant, elle les aime bien uniquement chez les autres.

Nina, sa meilleure amie, est une jeune femme de caractère que j'ai beaucoup aimé, elle a de la répartie, de l'énergie et ne laisse jamais tomber son amie. Elle est toujours présente, que Juliette est besoin de réconfort ou simplement de passer de bons moments.

Luc, son voisin, est sacrément attachant ; simple, naturel, drôle et un charme fou.

Carène Ponte ma conquise de part ses personnages, des plus attachants, mais également de part sa plume fluide, simple, magnifique et addictive. Nous nous laissons porter par le style de l'auteur et par l'univers touchant de ce roman. Un roman qui se lit très vite tant l'histoire est attrayante.

Avant d'être publié chez Michel Lafon, Un merci de trop était publié en autoédition, durant l'année 2015. Pour ceux qui n'ont pas encore tenté cette magnifique lecture, je vous la recommande fortement !




mercredi 12 octobre 2016

[Chronique] Ruines, Tome 2 - Sophia Laurent



Saga : Ruines
Titre : Aube
Tome : 2
Auteur : Sophia Laurent
Autoédition
Genre : Aventure
Pages : 295
Sortie : 18 février 2016
Prix


Résumé : Même s’il n’a toujours aucun souvenir de son ancienne vie, Alex a recouvré un passé en la personne d’un homme qu’il déteste.
Il se découvre une famille, une petite amie, une vie destinée à la guerre et au pouvoir. Et doit lutter pour conserver ses valeurs, ses principes, dans un univers où la seule chose qu’on lui demande est de contrôler, sans remords, sans sentiments.
Quand sa route croise à nouveau celle de Maxim, quand la vie de son ami est sur le fil du rasoir, il doit choisir.
Entre le passé ou le présent, les réponses ou l’obscurité… Entre Alexander ou Alex…
Il aura une décision à prendre.


Avis : J'ai commencé ce tome il y a bien longtemps mais j'ai eu une sorte de panne livresque "aventure", quand j'ouvrais le roman, je lisais deux mots pour arrêter juste après donc ça m'énerver puisque je ne prenais pas vraiment plaisir à suivre les nouvelles aventures de Max et Alex.
Autant vous dire que quand l'envie est revenue, j'ai totalement sauté dessus ; il aurait pu y avoir un tremblement de terre, je n'aurais absolument rien remarquer !

On retrouve donc Alex auprès de son père, homme qu'il déteste au plus au point. Encore plus quand celui-ci met en danger sa nouvelle famille, soit ses amis, notre héro va donc tout faire pour garder ses secrets tout en sauvant les personnes qu'il aime le plus.

Comme pour le premier tome, j'ai totalement adoré. Faut dire qu'entre la superbe plume de Sophia, les personnages attachants et mon amour pour le trio Alex/Maxim/Adam, c'était pas compliqué. (Concernant mon amour pour le trio c'est en parti à cause des acteurs choisi par l'auteure.. Puis aussi parce qu'ils sont vraiment adorables!!)

Nous en apprenons bien plus que dans le premier tome, nous allons de rebondissements en rebondissements, de révélations en révélations. Un second volet à couper le souffle !!

Concernant la fin, je ne m'en remets toujours pas.. D'un côté, j'ai hâte de lire le troisième et dernier tome, de l'autre, je stresse au point d'avoir peur d'ouvrir le livre. J'ai peur de lire le début et de voir ce que je pense par rapport à la fin du tome deux.. Sophia Laurent est d'une cruauté incomparable, je peux vous le dire.. Mais elle a aussi un talent incroyable que je vous recommande si vous n'avez encore jamais tenter l'aventure de Ruines.

Un second tome au top, une fin a coupé le souffle, un talent a découvrir absolument et un univers rempli de ruines ; je vous recommande fortement cette trilogie et la plume de Sophia!





mardi 11 octobre 2016

[Challenge Terminé] Le Challenge du Bazaar #1 -Octobre 2016-

 
 
Bonsoir à tous,
 
On se retrouve aujourd'hui pour parler challenge littéraire mensuel.
 
J'aime beaucoup les challenges mensuels, comme ceux des éditions Pocket jeunesse même si je n'en ai pas fait depuis longtemps. Quand Delphine et Marion en ont parlés sur la blogo, j'ai beaucoup aimé celui-ci donc j'ai décidé de le reprendre (mais forcément, entre le boulot et les cours, je n'ai pas eu le temps de faire l'article avant).
 
Je remercie donc Delphine et Marion pour ce challenge que vous pouvez retrouver sur Au bazaar des livres ainsi que sur Twitter : @la_dory et @Aubazaardeslivr .
 
 
Voici donc les règles de ce challenge,
 
 
Lire un livre de Stephen King
Lire un livre auto-édité
Lire un livre dont la couverture fait penser à l'automne
Lire une BD
Lire un livre adapté au cinéma
Lire un livre dont la couverture est bleue
Lire un thriller
Lire un livre pioché au hasard dans sa PAL
Lire un livre qu'on t'a offert
Lire un livre de poche.
 
 
Comme pour chaque challenge mensuel, je vous refais mon récapitulatif fin Octobre dans cet article. Les filles, merci encore pour cette merveilleuse idée et à très bientôt!
 
 
 
Qui participe au challenge numéro un de Delphine et Marion ?
Avez-vous déjà votre PAL de prête pour celui-ci ?
 
 
 
 
 1. Lire un livre de Stephen King ?
/
 
2. Lire un livre autoédité ?
Milanka Garcia, tome 1 - Maud Le Coq
 
3. Lire un livre dont la couverture fait penser à l'automne ?
Recueil de la Terre Sans Nom - Tristan Kalan
 
4. Lire une BD ?
 /
 
5. Lire un livre adapté au cinéma ?
Miss Peregrine et les enfants particuliers
 
6. Lire un livre dont la couverture est bleue ?
 Naissance d'une Etoile - Elsa Chapelier
 
7. Lire un thriller ?
/
 
8. Lire un livre prioché au hasard dans sa PAL ?
Alive - Scott Sigler
 
9. Lire un livre qu'on t'a offert ?
 Un merci de trop - Carène Ponte
 
10. Lire un livre de poche
 /


lundi 10 octobre 2016

[Chronique] Mes 7 ex - S. N. Lemoing




Titre : Mes 7 ex - Juliette
Auteur : S. N. Lemoing
Autoédition
Genre : Chick-list
Sortie : 7 Août 2016
Pages : 231
Prix




SERVICE PRESSE



Résumé : À 32 ans, Juliette est toujours célibataire. Pour elle, qui aimerait fonder une famille, le temps presse. Elle a toujours eu comme principe de ne jamais donner de deuxième chance à un ex. Mais n'ayant rencontré personne d'intéressant depuis longtemps, c'est peut-être le moment de briser cette règle.

Aurait-elle déjà rencontré l'homme de sa vie ? Que sont devenus ses ex ? Avec l'aide de ses amies, elle va faire le point sur sa vie amoureuse.




Avis : Tout d'abords, j'aimerais remercier S. N. Lemoing pour la proposition et l'envoi de son roman au format numérique. Je m'excuse également du retard de ma chronique, j'ai traîné pour cette lecture, pas que je n'aimais pas, loin de là, mais j'ai été malade trois semaines en septembre donc pas beaucoup lu durant le mois entier et forcément, des retards dans les lectures/chroniques.

Nous faisons donc la rencontre de Juliette, une jeune femme de 32 ans, célibataire, qui aimerait fonder une famille. Pour elle, c'est très urgent tout en sachant qu'elle n'a jamais redonné de deuxièmes à un ex. Au fur et à mesure, elle se rend compte qu'il faudrait peut-être refaire confiance à l'un deux puisqu'elle n'a rencontré personne d'intéressants depuis.

Juliette va donc se remémorer chaque relations passées, reprendre contacte avec ces hommes et voir si elle ne s'était pas trompée sur leur compte. Nous la suivons donc dans sa recherche d'ex. Recherche qui, comme de nos jours, se fait grâce à Facebook et à des rendez-vous.

C'est un roman chick-list et l'auteure a réussi à retranscrire toutes les émotions qu'on attend ce genre d'écrits. En effet, joie, tristesse, espoir et nostalgie sont au rendez-vous et font de cet ouvrage, une lecture très agréable et dont nous observons plusieurs messages comme la remise en question, apprendre à tourner la page et savoir oublier et donc pardonner.

Je connais la plume de part le premier écrit de l'auteure qui est POWERFUL (tome 1) et dont la chronique est ICI. J'ai vraiment apprécié la retrouver dans un univers totalement différent de son premier roman. Sur le coup, je dois avouer que j'ai eu un petit peu peur dans le sens ou ce sont deux écrits de genres totalement différents et maintenant que j'ai tourné la dernière page, je me demande pourquoi. Ce roman est une véritable pépite, l'auteure, pleine de talent, écrit merveilleusement bien et c'est un pur plaisir de la retrouver dans une lecture si agréable.