mardi 31 mai 2016

[Conventions] B*te Me I'm Famous 4 - The Vampire Diaries et The Originals - 28 et 29 Mai 2016

Coucou,
Je reviens pour un article particulier car, en effet, ce week-end, je suis allée à la convention BMIF4 au Palais des Congrès à Paris. Je n'ai absolument pas lu la semaine dernière, trop excitée à l'idée de rencontrer mes acteurs favoris donc j'ai décidé de ne pas faire de "C'est lundi, que lisez-vous?" comme tous les lundis.



Lien : http://www.guestsevents.fr/

A savoir que cette convention, j'en rêve depuis le tout début de The Vampire Diaries (puis, soit dit en passant, bien avant car je connaissais les 3/4 des acteurs bien avant cette superbe série).
C'est pas une décision que j'ai prit à la légère car financièrement, c'est un énorme coût, je veux pas voir de ah, t'es riche! ou je ne sais quoi ; ça fait quasiment deux ans que j'économisais pour CETTE convention de mes rêves donc oui, j'ai dépensé un sacré paquet d'argent !

Je vais donc vous mettre un petit débriefing de mes achats. Pour commencé, j'ai acheté mon pass courant juin, il me semble. Ensuite, en fonction des annonces, j'ai été plus ou moins vite à acheter ce que je voulais (par exemple, pour Ian Somerhalder, Chris Wood et Nathaniel Buzolic, j'ai tout acheté tout de suite dès l'annonce.)

Pass : J'ai prit le Kiss me ou les autographes étaient inclus sauf Extras (donc sauf Ian Somerhalder et Chris Wood) : 299€
"2 jours d’accès à la convention (Q&A, activités, espace Boutiques)
Siège en Zone 2  - Places numérotées après les VIP et les pass B*TE ME.
Autographes de tous les Guests (minimum 5 Guests)  Sauf extra Guest
1 Support autographe unique avec tous les Guests
1 Ticket de Tombola pour gagner un meeting-room et pleins de cadeaux
1 Cadeau Surprise   
Possibilité d’acheter d’autres extras (Photoshoots, Autographes, Tickets de Tombola, Meeting-Room) selon disponibilité."
Deux packs autographe + photoshoot : Ian Somerhalder (105€) et Chris Wood (70€)
J'ai racheté deux autographes pour deux amies : J'ai reprit Chris Wood (25€) et Charles Michael Davis (20€)
J'ai acheté des photoshoots : J'ai prit des photos avec:
Charles Michael Davis (45€)
Nathaniel Buzolic (45€)
Daniel Gillies (50€)
Claire Holt (50€)
Michael Malarkey (50€)

Claire et Michael ayant annulés quelques jours avant la convention, j'ai pu échangé mes deux autographes contre deux autres pour Nathaniel Buzolic et pour Charles Michael Davis et échangé mes deux photos contre deux pour Sebastian Roché et pour Arielle Kebbel.
Des supports autographes pour Nathaniel Buzolic (3€), Ian Somerhalder (3€), Chris Wood x2 (6€), Charles Michael Davis (3€), Michael Malarkey (3€)
Un collier "Damon" le même "dessin" qu'il a sur sa bague pour 9€ ainsi qu'un bracelet au stand ISF qui n'est autre que la fondation de Ian Somerhalder. Dessus, il y a deux breloques, l'une en rapport avec ISF et l'autre en rapport avec End It Movement, l'association de Nathaniel Buzolic (15.50€)

J'ai payé l'hôtel avec une amie, via Airbnb, soit 193€ divisé par deux. Le train m'a coûté 52€ pour Lille/Paris et Paris/Lille. J'ai dépensé environ 20€ pour les courses.



C'était tout simplement magique, j'ai adoré !! Des acteurs incroyables ! J'ai toujours eu un coup de cœur pour Ian Somerhalder, Nathaniel Buzolic et Chris Wood, ce sont trois personnes des plus adorables. J'ai également eu un surprenant coup de cœur pour Charles Michael Davis qui est juste trop gentil ! Sebastian Roché est juste trop drôle, que de fous rires grâce à lui. Arielle Kebbel est toute mignonne et vraiment super gentille tout comme Daniel Gillies.
Claire Holt, étant sur Paris avec son mari, avait donné rendez-vous à ses fans, à son hôtel, samedi soir vers 18h15 jusqu'à 20h passé.. Je n'ai malheureusement pas pu y allez car, dans la journée, j'ai eu la chance de gagné un meeting room (un petit panel ou nous ne sommes qu'une trentaine de personnes et à nous n'étions qu'à peine 20 personnes) avec.. Nathaniel Buzolic !!!! Vous pouvez donc comprendre qu'après l'avoir vu 4 fois en plus des Q&A, je suis tombée totalement sous son charme (encore plus qu'avant), c'est vraiment une personne ultra gentille avec un cœur en or !
Ian Somerhalder était énormément en retard dans ses photoshoots et ses autographes dimanche, il a quand même tenu à finir TOUS ces autographes, il est venu 5 minutes pour la clôture de la convention avant de repartir finir ses autographes ; il est juste adorable !!!
Chris Wood et Nathaniel Buzolic ce sont rencontrés pour la première fois samedi et franchement, on ne dirait pas du tout, ils étaient ultra complice dimanche, lors de leur Q&A, c'était d'ailleurs le meilleur panel avec ceux de Sebastian Roché !
Bref, ce fût le meilleur week-end de toute ma vie (en bientôt 20 ans d'existence) et même si à l'heure actuelle, je suis plus que pauvre (XD), je ne regrette absolument pas cette toute première convention et j'espère vraiment pouvoir la refaire l'année prochaine (13 et 14 mai 2017).

Un grand merci à Daniel, Brigitte et Laetitia, ainsi qu'aux membres du staff et à la sécurité pour ce week-end des plus magiques !!!

























lundi 23 mai 2016

[Chronique] Etoile Furtive - Jean-Pierre Richard


Titre : Etoile Furtive
Auteur : Jean-Pierre Richard
Editions : Albin Michel
Genre : Romance
Sortie : 4 Mai 2016
Pages : 304
Prix : Broché, 19.50€ Kindle, 13.99€


Résumé : Le jour où Antoine Pezner, photographe, sauve le dernier rhinocéros du Cameroun, il ne peut imaginer à quel point sa vie va en être bouleversée. Blessé à la cuisse, rapatrié à Paris, condamné à rester cloîtré chez lui, il tourne en rond... jusqu'à ce qu'une inconnue, s'abritant derrière un étrange pseudo étoile furtive , surgisse de l'écran de son ordinateur avant de disparaître après cet ultime message : « Sachez que tous les soirs à cette même heure, je penserai à vous. Vous me manquerez.» Antoine décide alors de traverser le miroir... Des bords du lac Tchad aux rives de la Garonne, entre manipulation, magie noire et jeu de séduction, étoile furtive nous entraîne dans un tourbillon hallucinant où se croisent d'énigmatiques et insaisissables personnages. Un véritable plongeon dans un univers hitchcockien, avec la touche de fantaisie de Jean-Pierre Richard.



Avis : Tout d'abord, j'aimerais remercier les éditions Albin Michel pour ce SP ainsi que leur confiance.
J'ai tout simplement adoré ma lecture d' Etoile Furtive, les personnages sont vraiment attachants et j'ai eu un grand coup de cœur pour Antoine.

Ici, on rencontre donc Antoine, un photographe, parti en pleine savane Africaine pour pouvoir mitrailler (de photos) le dernier Rhinocéros noir.
C'est après une blessure, contraint de revenir chez lui, qu'il va faire la rencontre d'Etoile Furtive. Cette personne le contactera par le biais de son site internet (photographie) et va donc s'en suivre un certain nombre d'échange entre nos deux jeunes gens.
Au fil du temps, Antoine va en tomber amoureux, il va alors partir à la recherche de cette personne qui se cache derrière ce pseudo.

Nous suivons donc les recherches d'Antoine pour trouver cette mystérieuse Etoile Furtive. L'intrigue nous emporte du début à la fin.
Il n'est pas question que d'une romance, il y a bien plus que celà et nous le découvrons au fil de notre lecture.

L'auteur a une écriture plaisante à lire, fluide et même attachante. Les détails sont très bien exprimés, nous avons vraiment l'impression de voyager et de suivre Antoine dans ses aventures. On s'imagine vraiment chaque scènes, ce qui est merveilleux.

C'est une histoire surprenante en tout point, une plume magnifique, des personnages dont l'histoire est intéressante, des paysages sublimes ; un tout qui fait de cette lecture, une très très bonne lecture !




dimanche 22 mai 2016

[Chronique] La Rumeur - Solenne Hernandez


 

Titre : La Rumeur - La Fuite
Tome : 1
Auteur : Solenne Hernandez
Autoédition
Prix


Résumé : La crise a sévi bien plus que de raison au fil des années, au point de laisser le monde et ses habitants aussi pauvres matériellement qu'humainement. Les cœurs sont aussi vides que les maisons, mais heureusement une nouvelle forme de gouvernement s'est érigée en sauveuse de l'humanité : le Secteur.

Là où personne ne trouvait de solution pour mettre un terme à cette crise dévastatrice, le Secteur a trouvé un remède. Mais à quel prix ?

Dans ce monde où plus rien ne compte, où plus rien ne va, où le bonheur a presque disparu, les rêves sont, dit-on, devenus une denrée rare, et donc, incroyablement précieuse. Toute personne encore capable de rêver porte en elle un bien d'une valeur inestimable, si inestimable que le Secteur décide de se l'approprier...





Avis : Tout d'abord, j'aimerais remercier Solenne Hernandez pour l'envoi de ce SP, j'ai vraiment beaucoup aimé ma lecture et je l'encourage à continuer car c'est vraiment un très bon premier tome !!

Ici, il est question du Secteur, une "organisation" qui capture et pratique des expériences sur des enfants ; il souhaite la seule chose que ces enfants gardent précieusement : leurs rêves.

Nous suivons plusieurs personnages comme..
- Brewen/Oswald, deux rescapés d'un raid qui a détruit leur village quand ils étaient plus jeunes
- Louison et Simon, deux évadés du Secteur..
Des personnages justes, attachants, touchants.. Le moindre de leurs défauts nous font les appréciés un peu plus. Ils vivent l'enfer, pourtant, ils réussissent à garder cet esprit combatif et se battre pour montrer au monde ce qui ce passe sous les yeux de tous.

L'univers de Solenne Hernandez est sombre, original, mystérieux et incroyablement bien décrit. Nous suivons nos personnages dans de multitudes de péripéties et n'ont aucun répit.

Les informations sont données au compte goute, on les attend de pied ferme à chaque nouvelle page.

La plume de l'auteure est fluide, rythmée, précise ; le récit est magnifiquement bien construit. On ressent chacune des émotions détaillées dans cette œuvre. Il y a vraiment ce juste milieu entre l'action et les souvenirs, entre nos questions et les réponses apportées. Ce suspense qui nous pousse à continuer notre lecture jusqu'à la fin.




mercredi 18 mai 2016

[Chronique] Habeas Corpus - Victor Boissel



Titre : Habeas Corpus - La perfection a un prix
Auteur : Victor Boissel
Sortie : 7 Décembre 2015
Pages : 390
Prix : Papier, 15.98€ Kindle, 4.99€
Site

Résumé : La jeunesse et la beauté, deux richesses qui d’ordinaire ne font que se dissoudre dans le temps. Mais dans le monde où vit Edgaar Finker, la jeunesse et la beauté forment la monnaie avec laquelle on rémunère ceux qui accomplissent de grandes choses. Un monde idéal, à bien des égards, un monde sans pauvreté, ni crime, ni police, un monde où le bonheur du plus grand nombre est la préoccupation de chaque instant. Or un jour une main meurtrière frappe et une victime tombe. L’impensable est commis. Un meurtre. Il n’existe ni méthode ni institution pour l’élucider. Edgaar Finker, le fonctionnaire qui a découvert le corps, se voit chargé de l’enquête. Il s’engouffre alors dans un dédale d’aventures qui lui révèleront les entrailles de ce monde à la plastique irréprochable.


Avis : Je vais vous le dire franchement, cette chronique, j'y réfléchis depuis hier matin, depuis que j'ai terminé ma lecture et je ne sais toujours pas quoi dire. Comment voulez-vous que je mette des mots sur ce que je ressens ?
Pour le moment, à part dire "C'est un immense coup de cœur", je ne sais dire que cela.. C'est pas comme ça que je vais rendre justice à cette pépite!

Il faut que je me lance...

Habeas Corpus, c'est un monde idéal ; la jeunesse et la beauté sont plus importantes que tout, ici. Un monde magnifique, si je puis dire, pas de crimes, de pauvretés...
Malheureusement, ça ne dure jamais longtemps, la preuve, quand on retrouve le corps de Zacharie, assassiné.
C'est Edgaar Finker qui est chargé de l'enquête, ce qu'il va découvrir va totalement changer ce monde qu'on pensait parfait.

Habeas Corpus, c'est des intrigues dans une histoire ; intrigue philosophique, politique, amoureuse, policière et j'en passe. Une dystopie menée de main de maître par Victor Boissel.
Il est question de pointer du doigt les disfonctionnements d'un système, d'une société.

En vu de l'univers et du nombre de personnages, le début est un peu long mais, sachant tout le bien qu'on pouvait en dire, j'ai poursuivit ma lecture et j'ai bien fait.. Au bout de 10%, c'est une lecture qui se lit rapidement, on ne peut lâcher cette suite et cette plume de Victor qui nous transporte dans son univers et qui ne nous lâche pas avant la fin.. Même après..
En effet, j'ai, dès à présent, envie de me replonger dans un nouvel univers de Victor, c'est pour dire à quel point j'ai aimé sa plume.

Des personnages travaillés, profonds, intrigants, attachants, humains...
Edgaar Finker, réfléchi et logique, il garde la tête froide malgré tout ce qu'il peut apprendre. C'est l'un des personnages que j'ai le plus aimé.
Daphné Lénoril, une femme que j'ai tout simplement adoré et que j'avais toujours hâte de retrouver.

J'ai envie d'en dire encore et encore mais au final, une seule chose à dire, lisez cette merveille !! Victor est présent pour répondre à vos questions, si vous en avez. C'est une personne incroyable, tant virtuellement que réellement, présent pour ses lecteurs, possédant une imagination hors du commun ; un superbe auteur qu'il faut absolument découvrir !

[Chronique] Incandescente, Tome 1 - K. Aisling

Cette lecture rentre dans le challenge
Littérature de l'imaginaire de Livraddict

Saga : Incandescente
Titre :  Relation Incendiaire
Tome : 1
Auteur : K. Aisling
Editions : Sharon Kena
Genre : Paranormal / Romance
Sortie : 27 Février 2016
Pages : 398
Prix : 19.50€


Résumé : Partir.

Tout quitter. Mes racines. Ma famille. Mes amis. Et tenter de me reconstruire et guérir de mes blessures.

Je devais reprendre ma vie en main avec pour simples bagages, une valise et mes souvenirs ! Pourtant, rien n’aurait pu me préparer à ce que j’allais affronter. Je pensais être un monstre, néanmoins je n’étais rien comparé à certains.

Ma vie allait prendre un nouveau tournant, surprenant et bien loin de ce que j’avais imaginé. Mais je ne serais pas seule face à mon destin. Une rencontre précieuse. Gabriel.

Je m’appelle Cathye... mais pour eux, je suis le Phénix !




Avis : Tout d'abord, j'aimerais dire merci à Babelio et aux Editions Sharon Kena car c'est un roman que j'ai eu à la Masse Critique, donc un grand merci.


J'ai trouvé le début assez long, j'ai eu un mal fou à rentrer dans l'histoire, pourtant, Cathye est le genre d'héroïne que j'aime bien suivre mais le début ne la pas du tout fait avec moi, dommage.

Après plusieurs drames, Cathye décide de partir au Québec pour une nouvelle vie. C'est son cousin, Chris, qui l'accueille et qui va l'aider dans ce nouveau départ.
C'est une nouvelle vie qui commence, une nouvelle fac, de nouveaux amis, de nouvelles rencontres..

Cathye est le genre de femme qui refuse de s'attacher par peur de souffrir un peu plus ; sa rencontre avec ses nouveaux amis va beaucoup l'aider. Mike et les Jum's vont lui tirer quelques sourires et finiront par devenir ses meilleurs amis.

Des personnages intrigants, attachants, même si j'ai trouvé qu'il y en avait un petit peu trop selon moi.

Cathye est fragile mais forte également, elle se reconstruit petit à petit. On suit ses sentiments, ses doutes, ses espoirs, ..., au fil de notre lecture.
A chaque fin de chapitre, nous avons un petit passage dans la peau d'un autre personnage, ami ou ennemi de Cathye, qui nous font nous poser un nombre incalculable de question sur qui est-il.
Pas de répits dans les deux camps, il y aura de lourdes pertes.








mardi 10 mai 2016

[Chronique] Les loups de Riverdance, Tome 1 - H. V. Gavriel

Lecture qui entre dans le challenge
Littérature de l'imaginaire
Sur Livraddict
Saga : Les loups de Riverdance
Titre : Lucas
Tome : 1
Auteur : H. V. Gavriel
Editions : Milady
Genre : Bit-lit
Pages : 600
Sortie : 21 Novembre 2014
Prix : 8.20€



Résumé : Lucas parcourt les États-Unis sans jamais oser poser ses bagages. Le jeune homme se sait traqué. Pourtant, lorsqu'il s'installe dans cette petite ville des North Cascades, il ne peut s'empêcher d'espérer autre chose de la vie. Au point de baisser sa garde. Jusqu'au jour où les ténèbres de son passé le retrouvent et commencent à massacrer méthodiquement son entourage. Son salut viendra de Marcus. Un homme beau, fort, plus âgé, qui fait battre le coeur de Lucas. Mais Marcus est avant tout un loup-garou et la nature même de Lucas est pour lui une abomination...



Avis : Pour info, c'est une lecture que j'ai commencé il y a plusieurs mois mais que j'avais mit en pause. J'aimais bien (et j'aime toujours) l'univers, le personnage principal qu'est Lucas, la romance, ainsi que la plume de l'auteur mais j'ai eu besoin de le mettre sur pause. J'ai repris ma lecture qu'il y a quelques jours et j'ai dévoré la suite.
En bref, cette pause ne ma pas du tout perturber dans ma lecture du roman, en me replongeant dedans, je n'avais rien oublier de tous les chapitres précédents.

Ici, on découvre Lucas, un jeune homme sans attache qui voyage de ville en ville ; demi-démon, gay, serveur, en couple.. Bref, on peut dire qu'il est heureux. Malheureusement, il y a une ombre à ce beau tableau, une ombre démoniaque qui le poursuit depuis plusieurs années.
Lucas n'a jamais été aimé, ni de sa mère, ni de son père, ni de ses frères. Il ressent le besoin d'être entourer de gens qui l'aiment, d'une famille.

C'est d'ailleurs ce qu'il va trouver au sein de la meute de Marcus ; un compagnon, des amis, une famille.

Malheureusement, l'ombre démoniaque va vite se manifester et tout ne sera pas rose dans cette nouvelle vie. Il sait que l'ombre en a après lui mais il ne sait pas encore qui elle est. On l'apprend au fur et à mesure qu'on découvre Lucas et ses souvenirs passés.

Lucas est un incroyable coup de cœur pour moi, il ressent les choses tellement profondément que la plaisir en est que plus plaisante. Il ressent tellement d'amour pour cette nouvelle famille, cette meute qui l'accueille.
J'ai également eu un coup de cœur pour Marcus, l'Alpha de la meute. De plusieurs années son ainé, il a le pouvoir, la beauté, la maitrise. Un homme incroyable qui fut plaisant à suivre au côté de Lucas.
J'ai également beaucoup aimé Léo, fils de l'Alpha et meilleur ami de Lucas ; ainsi que Philip, un ami de Lucas et Léo.
Il y en a tellement d'autres mais le mieux serait de les découvrir au fur et à mesure de votre lecture comme ça à pu être le cas avec moi.

De plus, j'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur, fluide à lire, qui savait se mouvoir en fonction des passages du livre. C'est avec grand plaisir que je continuerais cette saga.







 
 

samedi 7 mai 2016

[Séries] Containment



Titre Original : Containment
Genre : Drame
Création : Julie Plec et David Nutler d'après la série belge Cordon
Production : Eyeworks / My So-Called Company / Warmer Bros. Television
Acteurs Principaux : David Gyasi / Christina Moses / Chris Wood / Kristen Gutoskie / Claudia Black / Hanna Mangan-Lawrence / George Young / Trevor St. John
Pays d'origine : USA
Nombre de saisons : 1
Nombres d'épisodes : 13
Durée : 42 minutes
Diffusion originale : 19 avril 2016 - en production



Synopsis
Une épidémie arrive sur Atlanta et la ville est mise en quarantaine.

Avis
C'est une série que, de base, j'ai commencé pour retrouver Chris Wood qui est un acteur découvert dans The Vampire Diaries que j'aime énormément depuis.
C'est une série incroyable avec des personnages différents les uns des autres. Il y a le dedans (dans la zone de quarantaine) et le dehors, on ressent bien les émotions de chacun qui, ont, pour beaucoup, des proches dans la zone de quarantaine. Ils ne peuvent se voir et ont que peu de nouvelles.
Bref, une série qui me plait beaucoup et j'ai hâte d'être à la semaine prochaine (et les suivantes) pour la suite.

[Chronique] Roger et ses humains - Cyprien IOV et PAKA

Achat du Salon du Livre de Bondues

Il entre dans le challenge Mangas/BDs sur Livraddict


Titre : Roger et ses humains
Tome : 1
Auteur : Cyprien Iov
Dessinateur : Paka
Editions : Dupuis
Genre : Bande dessinée, Humouristique
Sortie : 20 Novembre 2015
Pages : 88
Prix : 15.50€


Résumé : Hugo est un jeune homme de son temps, accro à Internet et aux jeux vidéo, entre deux petits boulots. Il voit sa vie soudainement bouleversée le jour où il trouve dans son salon un robot doté d'une intelligence artificielle. Baptisé Roger, celui-ci a pour principale caractéristique une incapacité totale à mentir, en plus d'une curiosité aiguisée pour le mode de vie si curieux des étranges créatures qui partagent désormais sa vie.



Avis : Je voulais une lecture rapide, simple et amusante à lire. C'est ce que j'ai trouvé en lisant Roger.

Le jour de son anniversaire, Hugo découvre un robot dans son salon, pensant que c'est l'un de ses cadeaux, il est tout heureux.
Il va, par la suite, découvrir que ce n'est en rien un cadeau, qu'on a simplement volé le robot à l'armée et caché chez lui. Il va se lié d'amitié avec celui-ci et ça va être sympa à suivre.

Roger, c'est celui qui nous fait comprendre qu'internet et la technologie nous éloigne les uns des autres.

Les dessins sont très bien fait, l'humour et là et c'est avec grand plaisir que je lirais la suite des aventures de Roger.